L’ENSCI recrute un ou une coordinateur(trice) pédagogique

L’ENSCI recrute un ou une coordinateur(trice) pédagogique
L’ENSCI recrute un ou une coordinateur(trice) pédagogique

Description du poste et mission

Dans un contexte de réorganisation lié à un remplacement (coordination d’ateliers de projet) d’une part, et à une création de poste (insertion professionnelle) d’autre part, l’ENSCI recrute un coordinateur pédagogique chargé d’ateliers de projets (3/5ème du poste) et de l’insertion professionnelle (2/5ème).

Rattaché hiérarchiquement au directeur de la pédagogie et intégré à l’équipe pédagogique, vous assurez une fonction de coordination pédagogique à plusieurs dimensions, sur deux périmètres distincts.

Missions

Coordination d’ateliers de projet dans le cadre du Master « Créateur Industriel » en lien fonctionnel avec les enseignants qui encadrent chaque atelier :

La pédagogie par projet est au cœur du modèle pédagogique de l’ENSCI. Elle s’inscrit dans le cadre d’un parcours individualisé de l’élève qui choisit un projet auquel il souhaite participer avec un groupe d’élèves (+/- 15) parmi les propositions (6 ou 7) qui sont faites chaque semestre à l’école.

En réponse aux demandes exprimées par les partenaires de l’ENSCI (entreprises, administrations…), chaque directeur de projet définit un objectif pédagogique et reformule le sujet qui sera traité par le groupe d’étudiants, en accord avec le partenaire.

Le coordinateur d’atelier est le référent de l’espace pédagogique dédié au projet. - © Itim2101
Le coordinateur d’atelier est le référent de l’espace pédagogique dédié au projet. - © Itim2101

Le coordinateur d’atelier est le référent de l’espace pédagogique dédié au projet dont il gère les moyens et où il organise les activités. Il est l’interlocutrice privilégié sur toute question de 1er niveau relative au projet, pour les élèves et le partenaire. 

Il ou elle assure l’interface entre les élèves, les divers enseignants, les coordinatrices de phase et les services de l’école (administratifs et pédagogiques) et accompagne individuellement et collectivement les élèves, en relation étroite avec les enseignants qui encadrent le projet.

Il répond aux besoins matériels des étudiants et veille à leur bien-être pendant le projet, tout en s’assurant du respect des consignes de sécurité, des délais et des objectifs, et du bon déroulement du processus pédagogique dans sa globalité. Il assure la diffusion régulière des informations.

Le coordinateur de projet apporte également un soutien administratif et logistique aux enseignants qui animent l’atelier (préparation, déroulement et suivi du projet) et un appui dans le suivi pédagogique des élèves (évaluations, rendus…).

Sur ce périmètre, les missions s’articulent autour de 5 pôles d’activité : accompagnement des élèves, gestion administrative et budgétaire, organisation et fonctionnement de l’atelier, coordination et communication avec les autres services, et relation avec le partenaire du projet (extérieur).

Coordination de l’insertion professionnelle des étudiants de l’ENSCI (en fin de parcours)

L’ENSCI souhaite développer et professionnaliser la transition vers le monde du travail, en lien avec les différents services de l’école qui accompagnent déjà les étudiants, à certaines étapes de leur parcours (articulation à définir).

Le coordinateur chargé de l’insertion a pour mission de concevoir, proposer et mettre en œuvre des dispositifs d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle, pour accompagner la construction du parcours de formation individualisé des étudiants et faciliter leur accès au monde du travail et à l’emploi.

Le coordinateur a pour mission de concevoir des dispositifs d’orientation et d’insertion professionnelle. - © Noun Project
Le coordinateur a pour mission de concevoir des dispositifs d’orientation et d’insertion professionnelle. - © Noun Project

Il participe à la définition des orientations politiques et stratégiques de l’établissement en matière d’insertion sociale et professionnelle, en analysant les tendances du marché du travail, les besoins des entreprises ou autres organisations offrant des débouchés.

Il exerce une veille et analyse les évolutions des métiers du design (filières industrielle et textile) afin d’assurer l’adaptation de nos contenus, formats et outils pédagogiques à la réalité professionnelle, et enfin, il évalue les résultats des actions entreprises.

Il contribue activement à la promotion de l’établissement et des diplômes sur le marché du travail en contactant les entreprises, associations, administrations susceptibles d’offrir des stages, des contrats en alternance ou des emplois, notamment en organisant des rencontres professionnelles (événements à l’école ou visites à l’extérieur) en lien avec les autres services de l’école (articulation des missions à définir).

Les missions quotidiennes s’articulent autour de l’information, l’orientation et le conseil auprès des étudiants, la mise en place d’actions ciblées et adaptées à leurs besoins, la rédaction de supports de communication, le lien avec les acteurs de la formation et de l’insertion, les réseaux professionnels, les employeurs et les services pédagogiques, la diffusion des offres d’emploi (+ alternance ou stage), et enfin l’établissement et le suivi des indicateurs (statistiques). Le cas échéant, vous orientez les étudiants en difficulté ou dans une situation de vulnérabilité vers les bons interlocuteurs.

Candidature

Les dossiers de candidature (lettre de motivation et CV) doivent être envoyés avant le 12/03/2022 par courrier électronique à l’adresse rh@ensci.com ou par courrier postal à l’adresse suivante : 

ENSCI - Les Ateliers, Pôle Ressources Humaines 48 rue Saint Sabin - 75011 Paris.

Processus de recrutement

  • Présentation collective de l’école par la responsable RH et un enseignant.
  • Tour de table rapide des participants (4-6 candidats).
  • Entretiens individuels sur rendez-vous (Directeur de la Pédagogie, Directeurs des ateliers de projet…).
  • Restitution orale aux candidats reçus en séance et/ou en entretien individuel.
  • Réponse écrite aux candidats non reçus.

Environnement de travail

L’École Nationale Supérieure de Création Industrielle, également connue sous le sigle « ENSCI - Les Ateliers », a ouvert ses portes en 1982 sous l’impulsion du Ministre de la Culture, avec la volonté de placer la création et l’innovation au cœur de la production industrielle. C’est le premier établissement d’enseignement supérieur public français exclusivement consacré au design.

L’ENSCI s’est rapidement imposée comme l’une des meilleures écoles dans ce domaine, en France et à l’international, actuellement positionnée au 1er rang des établissements français de formation dans la catégorie « Art & Design » au classement annuel mondial « QS World University Rankings by Subject », l’ENSCI se situe désormais à la 26ème place parmi les 800 meilleures écoles et universités à l’échelle mondiale, et au 10ème rang européen.

Le profil recherché

Diplôme d’Etat de niveau bac + 3 à bac + 5, dans la filière enseignement / formation, avec une très bonne connaissance des formations et des métiers de la création (design, arts appliqués, architecture…).

Titre professionnel / certification de conseiller(ère) en orientation et insertion professionnelle ou spécialisation / option « insertion professionnelle », éventuellement, un double diplôme en sociologie ou psychologie + enseignement.

Une pratique significative de la gestion de projets (pour les ateliers) et plusieurs expériences professionnelles dans des contextes différents (pour le conseil en insertion).

10 ans d’expérience professionnelle au minimum, en établissement de formation et en entreprise.

Les compétences requises

  • Maîtrise des logiciels bureautiques (Word, Excel, Power Point), connaissance de l’environnement Mac (ordinateur MacBook Pro) et des outils Google (drive, agenda, meet…).
  • Capacité à gérer et coordonner plusieurs activités, sur le plan administratif, logistique et budgétaire, en toute autonomie.
  • Capacité à conduire et structurer des entretiens individuels et animer des ateliers collectifs.
  • Savoir travailler et faire travailler les acteurs en « transversalité » (sans lien hiérarchique) et en mode projet, dans le respect des délais et des objectifs.
  • Connaissance des outils et méthodes pédagogiques, et du profil des jeunes adultes, afin de faciliter leur parcours et l’accès au diplôme.
  • Connaissance des outils et méthodes d’aide à l’orientation, des dispositifs de formation initiale et continue, des réseaux professionnels, du rôle des différents acteurs de la formation et de l’emploi, des aides financières et du marché de l’emploi.

Qualités

Bon relationnel dans les échanges avec les interlocuteurs (fournisseurs, partenaires, enseignants, élèves, personnel administratif, etc.) afin d’assurer une communication interne et externe de qualité (savoir écouter, comprendre et/ou anticiper les besoins, avoir le sens du service, du respect de la confidentialité et des délais, etc.).

Très bonne gestion du temps de travail et organisation bien structurée entre les 2 aspects du poste (atelier de projet / insertion professionnelle), les différentes activités (administration / accompagnement pédagogique) et les acteurs (élèves, enseignants, collègues, partenaires…).

Savoir impulser et maintenir une dynamique de groupe, une bonne cohésion d’équipe, apaiser les tensions et rassembler les énergies, faire remonter les informations clés pour l’école auprès des responsables de l’école.

Disponibilité, curiosité́ et adaptabilité́ à l’organisation de l’école et au modèle pédagogique, capacité à construire une nouvelle fonction stratégique en s’appuyant sur les services existants.

Appétence, curiosité et sens de l’entregent dans la relation aux étudiants.

Informations sur la rémunération

Le contrat proposé est un contrat à durée indéterminée, à compter du 14 mars 2022.

Le temps de travail est un temps plein, sur une base de 39 heures par semaine, avec des jours de repos liés à la réduction du temps de travail : 21 JRTT /an + 6 semaines de congés payés. 

La rémunération globale (base temps plein, prime incluse) se situe entre 34 K€ et 38 K€ bruts annuels selon qualifications (formation, expérience) + avantages (tickets restaurant d’une valeur de 9 € avec une participation patronale de 60 %), mutuelle individuelle ou familiale avec une participation patronale de 30 €, « carte culture » offrant des tarifs réduits et un accès privilégié aux lieux du Ministère de la Culture.