L’Université de Bordeaux recherche un directeur ou une directrice des affaires juridiques

L’Université de Bordeaux recherche un directeur ou une directrice des affaires juridiques
L’Université de Bordeaux recherche un directeur ou une directrice des affaires juridiques

Description du poste et mission

Au sein de l’Université de Bordeaux, le directeur des affaires juridiques exercera les missions suivantes : 

  • accompagner sur le plan juridique, en responsabilité directe (rédaction, négociation, suivi des conventions…) ou indirecte (conseils aux élus et/ou aux services…), la stratégie de développement de l’établissement dans de très nombreux domaines (patrimoine immobilier, relations avec les filiales, partenariats innovants, ressources humaines, vie de l’établissement, etc.) ;
  • piloter les processus juridiques interne et externe, et la qualité juridique des actes de l’Université, managez une équipe de juristes de 7 personnes, assurez le pilotage financier et administratif du service, animez un réseau interne de correspondants présents dans certaines composantes et laboratoires de recherche ;
  • interagir très étroitement avec le cabinet, l'équipe présidentielle et la direction générale des services. Vous êtes également à l’écoute des différents responsables académiques ou administratifs de l’établissement dans le traitement des affaires juridiques des composantes.

Poste à pourvoir le 1er mai 2021.

>> Plus de détails sur la fiche de poste.

Dossier de candidature

Postuler directement sur le site du cabinet Light Consultants.

Le profil recherché

De formation supérieure (à minima bac + 5) en Droit, vous avez exercé sur des fonctions similaires en collectivité ou en établissement public. Vous avez développé une expertise forte dans le droit public, et de manière préférentielle, dans le droit de l’enseignement supérieur et de la recherche (volet institutionnel, scolarité, recherche, usagers, personnels…). Également, vous êtes expert en procédure contentieuse administrative, en droit de la commande publique, et avez un gout prononcé pour le droit des affaires.

Au cours de votre parcours, vous avez prouvé votre capacités à mobiliser et à travailler avec des prestataires externalisés (cabinets d’avocat), et à nouer un dialogue de qualité avec le MESRI et le rectorat.