L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne recherche un ou une chargé(e) de coopération internationale

L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne recherche un ou une chargé(e) de coopération internationale
L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne recherche un ou une chargé(e) de coopération internationale

Description du poste et mission

Au sein de la direction des relations internationales, composée de trois pôles (coopération, mobilité, accueil), le chargé de coopération internationale est intégré au pôle de la coopération et placé sous l’autorité de son responsable. Il travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des membres du pôle coopération et de la DRI (composée de 20 personnes).

Missions principales

  • Accompagner et conseiller les porteurs de projets de Paris 1 dans la formalisation d’accords de coopération avec des établissements étrangers.
  • Participer aux négociations avec les universités partenaires et les porteurs de projets.
  • S’assurer du suivi de la procédure d’approbation des conventions internationales devant les conseils centraux de l’université.
  • Rédiger, mettre en place et suivre des projets internationaux dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche.
  • Élaborer des notes de synthèse et d’expertise sur la coopération de l’université avec certains partenaires, pays ou zones géographiques.
  • Proposer une évolution des partenariats en fonction de l'évaluation faite, en lien avec la direction.

Poste de catégorie A (ASI).

Découvrir l’ensemble des missions de la fiche de poste sur la page dédiée.

Candidature

Une lettre de motivation et un CV doivent être envoyés avant le 16 juillet 2024 aux trois adresses suivantes : recrutement@univ-paris1.fr ; international-director@univ-paris1.fr et international-cooperation@univ-paris1.fr.

Les compétences requises

  • Excellente maîtrise du français et de l’anglais : niveau C1/C2.
  • La connaissance d’une troisième langue est souhaitée : niveau B2/C1.
  • Connaissances juridiques générales relative à l'élaboration des conventions internationales au regard des standards juridiques (droit public français, droit international).
  • Disposer d’une bonne connaissance du système d’enseignement supérieur français, européen et mondial (dans leurs principales caractéristiques).
  • Connaître les procédures du cadre réglementaire relatif au montage des accords de coopération universitaire.
  • Connaître des programmes de financement de l’enseignement supérieur (programme Erasmus +, ses actions-clés et les appels d’offres liés, AUF, AFD …) et leurs spécificités.
  • Maîtriser parfaitement les trois logiciels de bureautique (Word, Excel et Powerpoint) et des outils de visioconférence (Zoom, Teams…) classiques.
  • La connaissance d’un logiciel métier pour les relations internationales (type MoveOn) est un plus.