L’Université PSL recherche un ou une chargé(e) de mission développement durable

L’Université PSL recherche un ou une chargé(e) de mission développement durable
L’Université PSL recherche un ou une chargé(e) de mission développement durable

Description du poste et mission

Le chargé de mission développement durable occupera les missions suivantes :

  • Suivre les enjeux RSE et leur prise en compte par les établissements-composantes de l’université ;
  • Mettre en place des indicateurs de performance et assurer leur suivi ;
  • Assurer une veille sur la réglementation et les initiatives liées à la RSE et aux ODD ;
  • Assurer l’interface avec les autres services de l’université et les intervenants extérieurs ;
  • Concevoir et organiser des formations et des initiatives étudiantes internationales dédiées au développement durable (concours étudiants, ateliers d’innovation, écoles d’été, etc.) ;
  • Aider à concevoir la stratégie de PSL sur les ODD afin de valoriser à l’international l’expertise et les engagements de PSL pour le développement durable ;
  • Concevoir un benchmark sur le positionnement d’autres grandes universités mondiales sur les ODD et effectuer une veille active sur les tendances et les événements liés aux ODD dans les universités ;
  • Aider à la prospection de nouveaux partenaires onusiens, européens et internationaux pour la mise en œuvre de nouvelles collaborations sur les ODD.

CDD de 12 mois renouvelable.

>> Plus de détails sur la fiche de poste.

Dossier de candidature

Candidature (CV et lettre de motivation) à adresser à :

Le profil recherché

Diplômes  : Master en sciences ou sciences sociales, avec si possible, une spécialisation dans un domaine du développement durable.

Années d’expériences  : 2 à 4 années d’expérience.

Domaine d’expériences  : une expérience similaire dans un autre établissement d’enseignement supérieur serait appréciée.

Les compétences requises

  • Connaissances des grands enjeux du développement durable, de la RSE et des ODD : environnement, énergie, responsabilité sociale et inclusion ;
  • Connaissance de la réglementation et des outils de la RSE (reporting, bilan carbone, labélisation, etc.) ;
  • Méthodologie de conduite d’un projet ;
  • Expliciter les besoins et les prioriser ;
  • Sens de l’organisation ;
  • Capacité de conviction ;
  • Capacité à travailler et à animer des projets impliquant de nombreux acteurs nationaux et internationaux ;
  • Gérer un budget ;
  • Très bon niveau d’anglais à l’écrit comme à l’oral.