Vie des campus

Comment aider les nouveaux étudiants : les solutions de CY Cergy Paris Université

Par Marc Guiraud | le |  Expérience étudiante

La nouvelle université CY Cergy Paris Université propose des parcours destinés à aider les étudiants de 1ère année  qu’ils disposent d’un bac général, technologique ou professionnel.

Comment aider les nouveaux étudiants : les solutions de CY Cergy Paris Université
Comment aider les nouveaux étudiants : les solutions de CY Cergy Paris Université

Pour aider les bacheliers inscrits en licence générale, deux dispositifs :

  • Le Oui-si 1 : des cours de soutien « pour ceux qui ont quelques fragilités dans leurs acquis du lycée »
  • L’Année tremplin : une année de remise à niveau afin d’asseoir les bases nécessaires à la réussite de la licence en consolidant les acquis de terminale, complétés de quelques cours de licence 1.

Ce parcours permet de rejoindre une licence vers laquelle un jeune souhaiterait se réorienter sans avoir encore les bons prérequis.

Pour intégrer le monde du travail

  • Licences professionnalisantes

Les dispositifs de licence-pro intégrée proposent aux jeunes avec un projet professionnel bien identifié des formations adaptées à tous les types de baccalauréats, leur permettant d’obtenir avec un cursus de L1 les compétences nécessaires pour répondre aux attentes des entreprises, puis de poursuivre avec 2 années d’apprentissage en vue d’obtenir une licence professionnelle dans les secteurs des métiers des arts culinaires et des arts de la table, dans les secteurs bancaire et informatique.

  • IUT pour bacs pros

Traditionnellement accessible aux baccalauréats généraux et technologiques, l’Institut Universitaire de Technologie propose aussi des parcours spécifiques toujours sur 2 ans, mais avec une pédagogie adaptée aux bacheliers professionnels.

Pour des études longues

  • Dans une langue étrangère

Adossée à une Licence générale, l’Université propose de valider un Diplôme Universitaire (DU) en droit ou en éco-gestion afin de faciliter la poursuite d’études dans des Masters sélectifs. Effectué parallèlement à la licence, ce parcours permet d’obtenir un double diplôme avec des cours enseignés dans une langue étrangère (Anglais, Espagnol, Allemand selon le DU).

  • Une nouvelle école d’ingénieurs

En plus des spécialités Génie Mathématique et Génie Informatique que proposait l’EISTI, deux spécialités sont ouvertes : en Génie Civil et en Génie Biotechnologie et Chimie. Une nouvelle école d’ingénieur est ainsi créée - CYTECH - avec des cursus en 5 ans post-bac ou en 3 ans.

Transférer cet article à un(e) ami(e)