Vie des campus

« La crise sanitaire a interrogé le rôle du campus » : l’immobilier un enjeu stratégique

Par La Rédaction | le | Contenu sponsorisé - Expérience étudiante

Les établissements d’enseignement supérieur privés sont portés par une dynamique soutenue, enregistrant de fort taux de croissance du nombre d’étudiants. Dans ce contexte, les écoles mettent de plus en plus l’accent sur la recherche de campus attractifs de grande qualité. Pour les accompagner dans ce défi d’attractivité, elles peuvent compter sur Elevare, première société de conseil en immobilier d’enseignement. Décryptage avec Nicolas Coiffait, son cofondateur.

« La crise sanitaire a interrogé le rôle du campus » : l’immobilier un enjeu stratégique
« La crise sanitaire a interrogé le rôle du campus » : l’immobilier un enjeu stratégique

Quels sont aujourd’hui les principaux besoins des établissements en termes de campus ?

« La crise sanitaire a renforcé la conviction des établissements du besoin de locaux physiques » - © D.R.
« La crise sanitaire a renforcé la conviction des établissements du besoin de locaux physiques » - © D.R.

Nicolas Coiffait : Ils sont propres à chaque groupe d’enseignement et chaque école, mais certaines tendances se dégagent. L’ampleur des projets peut aller de 500 à 10 000 m2, avec une surface moyenne fréquente de 1 000 à 3 000 m2 par site. Une bonne desserte est indispensable, mais pas suffisante : les écoles privilégient des localisations centrales en cœur de ville, dans des environnements attractifs, agréables et sûrs. Nos clients souhaitent aussi des locaux performants en matière de capacité d’accueil, avec des ratios de l’ordre de 3 à 4,5 m2 par élève.

La crise sanitaire a interrogé le rôle du campus

La crise sanitaire a interrogé le rôle du campus et renforcé la conviction des établissements du besoin de locaux physiques. Au-delà de la fonction « lieu d’enseignement », le campus s’impose comme un lieu de vie, d’échanges et de socialisation indispensable.

On observe ainsi une grande attention portée à la qualité de vie des étudiants et à l’aménagement du campus, où chaque espace est un lieu d’apprentissage potentiel.

À quels enjeux les établissements cherchent-ils à répondre ?

Paris reste très attractive

L’immobilier d’enseignement est un levier essentiel dans la course à l’attractivité et à la performance que se livrent les établissements. C’est un double défi : trouver des locaux performants et abordables, situés dans les meilleures localisations. Sur le marché parisien, une localisation intramuros de qualité reste un facteur privilégié par les écoles. Paris reste très attractive, c’est le premier marché étudiant de France et même d’Europe.

Un de nos clients, établissement post-bac ne bénéficiant pas d’une marque forte, nous a confié qu’il avait enregistré une chute de 30 % des inscriptions suite à son déménagement de Paris vers la première couronne !

Seules les écoles bénéficiant déjà d’une marque solide et reconnue sont prêtes à quitter la capitale pour des raisons de coûts. Mais ce mouvement reste limité et elles privilégient alors souvent l’Ouest parisien et en particulier le quartier d’affaires de la Défense.

Campus parisien de Rennes School of Business qu’Elavare a accompagné dans sa première implantation dans la capitale. - © Rennes SB
Campus parisien de Rennes School of Business qu’Elavare a accompagné dans sa première implantation dans la capitale. - © Rennes SB

Quels sont les bénéfices d’une véritable stratégie immobilière ?

L’immobilier est un sujet qui manque souvent d’anticipation

Les directions d’établissements n’ont pas forcément d’idée précise du « coût immobilier » d’un étudiant. Nous pouvons justement les accompagner dans la qualification précise de leurs besoins pour répondre à leurs objectifs de développement, les quantifier et les phaser dans le temps. L’immobilier est un sujet qui manque souvent d’anticipation, or l’offre de qualité est limitée à Paris.

Notre connaissance fine du marché nous permet certes d’informer nos clients des meilleures opportunités, notamment l’offre « off market » de locaux bien situés précédemment occupés par d’autres établissements, qui permet de répondre rapidement et efficacement aux demandes de nos clients. Néanmoins une bonne anticipation permet d’éviter de se retrouver contraint par l’offre.

Avec une stratégie immobilière à plusieurs années, il devient possible d’en faire un véritable levier au service du développement. C’est dans cet esprit que nous accompagnons plusieurs établissements, business schools comme écoles d’ingénieurs, dans la définition et l’exécution de leur stratégie immobilière.

Comment accompagnez-vous, avec Elevare, les établissements d’enseignement supérieur ?

Les cofondateurs d’Elevare viennent du monde du conseil en immobilier d’entreprise et se sont forgé la conviction, grâce à leurs expériences respectives en matière d’accompagnement d’écoles, que l’immobilier d’enseignement était une classe d’actifs aux enjeux spécifiques.

Nous avons sauté le pas en créant en 2019 la première société de conseil dédiée aux écoles. Nous proposons de l’accompagnement stratégique pour aider les établissements à se projeter dans l’avenir et à anticiper leurs besoins. Nous accompagnons aussi certains groupes dans l’audit de leur patrimoine immobilier, par exemple pour préciser les niveaux de performance et de qualité de leurs différents campus.

Huit nouveaux campus représentant plus de 5 000 élèves

Nous intervenons également sur la dimension opérationnelle de recherche de campus grâce à une connaissance fine de l’offre. La plupart des projets que nous accompagnons concernent Paris et sa région ainsi que des métropoles étudiantes attractives comme Lyon ou Bordeaux.

Pour la rentrée 2021, nous sommes fiers d’avoir accompagné nos clients dans l’ouverture de huit nouveaux campus représentant plus de 5 000 élèves.

Transférer cet article à un(e) ami(e)