Vie des campus

Motivation en formation : la récompense n’est pas la solution

Par Marc Guiraud | le | Expérience étudiante

Plutôt que des primes ou des bonnes notes, favoriser l’autonomie, la maîtrise et la vision de la finalité sont beaucoup plus efficaces pour entretenir la motivation, notamment en formation… Retour sur un article passionnant de Thot Cursus (2018) dédié à l’ouvrage du journaliste américain Daniel Pink « La vérité sur ce qui nous motive, Clés-Champs, 2014 ».

Motivation en formation : la récompense n’est pas la solution
Motivation en formation : la récompense n’est pas la solution

Trois dimensions favorisent la motivation : autonomie, maîtrise et finalité.

L’autonomie

« Daniel Pink rejette le terme d’autonomisation, qui tout en parlant d’autonomie perpétue l’asymétrie. “Elle suppose que c’est l’entreprise qui détient le pouvoir et qu’elle en verse charitablement quelques louchées dans les bols de ses salariés reconnaissants'. Il cite au contraire l’entreprise … et ses FedEx days, ainsi appelés parce que les employés sont totalement libres pendant 24 heures, mais doivent présenter quelque chose qu’ils ont produit à l’issue. Ces FedEx days, organisés une fois par trimestre ont débouché sur des actions plus ambitieuses, où les salariés ont eu davantage de temps pour se consacrer à ce qu’ils souhaitaient, à condition de le présenter régulièrement. Les innovations de 3M comme celles de Google sont souvent nées de ces temps autonomes.

La maîtrise

 »Daniel Pink se réfère à la théorie du flow, popularisée par Mihaly Csikszentmihalyi. Le travail n’est ni trop simple ni trop difficile. Il apporte des objectifs qui sont parfois comme des défis ou des activités qui portent un sens. Le flow est bien connu des artistes et des joueurs. C’est l'état que cherchent à produire les jeux vidéos, qui nous fait oublier que le temps passe et qu’il faudrait songer à dormir ou à manger !« 

La finalité

 »Elle est liée aux valeurs partagées, au sens de l’action. Elle explique comment des personnes vont s’engager gratuitement et parfois donner beaucoup de leur temps, lorsqu’elles sont convaincues par une cause ou qu’elles souhaitent combattre une injustice. C’est une des principales motivations pour les bénévoles d’associations.

Ces principes sont connus en pédagogie. Plus que des notes ou des compliments, les enseignants tentent de donner du sens aux activités, favoriser les relations, mobiliser plusieurs formes d’intelligence, varier. Ils essaient aussi de trouver le 'flow” ou au moins la “zone proximale de développement”, celle où l’activité est suffisamment difficile pour représenter un défi, et suffisamment simple pour qu’on puisse la réaliser, avec un accompagnement."

Lire l’article

Dessin de Frédéric Duriez
Dessin de Frédéric Duriez - ©Frédéric Duriez

Merci à la Digital Learning Academy d’avoir repéré cet article de Thot Cursus

Transférer cet article à un(e) ami(e)