Métiers
&
carrières

Concours d’accès aux IRA 2020 : une seule épreuve d’admissibilité, l'épreuve orale inchangée

Par Marc Guiraud | le |  Concours/Recrutement

Attention si vous êtes parmi les candidats aux concours externes, internes et aux troisièmes concours des IRA (Instituts régionaux d’administration) : ils sont modifiés en raison de la crise sanitaire Covid-19 !

Concours d’accès aux IRA 2020 : une seule épreuve d’admissibilité, l'épreuve orale inchangée
Concours d’accès aux IRA 2020 : une seule épreuve d’admissibilité, l'épreuve orale inchangée

C’est un arrêté publié au Journal officiel le 21 avril qui précise ces modifications, pour la session de printemps 2020.

Épreuve écrite

Alors que deux épreuves écrites d’admissibilité sont normalement prévues pour ces concours, une seule aura lieu cette année : celle du questionnaire à choix multiples. Elle vise « à vérifier les connaissances du candidat en matière de culture administrative, et juridique, de finances publiques, d’organisation, de fonctionnement et de politiques européennes et de culture numérique », ainsi que « l’aptitude à la prise de décision par le biais de mises en situation ».

Ainsi est supprimée l’autre épreuve d’admissibilité qui consiste en la résolution d’un cas pratique, à partir d’un dossier portant sur un ou plusieurs thèmes d’actualité des politiques publiques.

Épreuve orale

L'épreuve orale d’admission est maintenue dans sa forme initiale, à savoir un entretien avec le jury d’une durée de 35 minutes, dont 5 minutes consacrées à la présentation du candidat.

Cette épreuve vise à « évaluer les aptitudes du candidat et sa motivation », ou à reconnaître les acquis de l’expérience professionnelle.

Conditions de notation et de classement

L'épreuve de questionnaire à choix multiples est affectée d’un coefficient 1 et l'épreuve orale d’admission est affectée d’un coefficient 3.

Pour chaque concours, les épreuves sont notées sur 20 avant application du coefficient correspondant, à l’exception de l'épreuve d’admissibilité dont le total de points est ramené à une note sur vingt avant application du coefficient.

En cas d'égalité des candidats à un même concours lors de l'établissement de la liste d’admissibilité, ils sont départagés selon le nombre de points obtenus par catégorie de questions :

  • dans un premier temps celles relatives à la culture administrative et juridique ;
  • puis si nécessaire celles relatives aux finances publiques ;
  • enfin ce sont les bonnes réponses en matière d’organisation, de fonctionnement et de politiques des institutions européennes.

A l’issue de l'épreuve d’admission, chaque jury établit par ordre de mérite la liste des candidats admis, le cas échéant après péréquation des notes attribuées aux candidats. Lorsque plusieurs candidats à un même concours ont obtenu le même nombre de points lors de l'établissement de la liste d’admission, ils sont départagés de la façon suivante :

  • priorité est donnée à celui ayant obtenu la note la plus élevée à l'épreuve d’admission ;
  • en cas de nouvelle égalité de points, priorité est donnée à celui ayant obtenu le plus grand nombre de réponses justes à l'épreuve d’admissibilité.

Lien(s)/contact(s)

Transférer cet article à un(e) ami(e)