Métiers
&
carrières

Insertion pro des docteurs de l’Université Paris Saclay : du travail et des responsabilités !

Par Gilbert Azoulay | le | Concours/recrutement

Trois ans après leur soutenance, 87 % des docteurs de l’Université Paris-Saclay se déclarent satisfaits (54 %) ou très satisfaits (33 %) de leur situation.

37 % des docteurs ont un emploi en entreprise et la moitié travaillent dans le secteur public. Ils travaillent presque tous à temps complet.

Quant à leurs salaires, les docteurs 2015 perçoivent une rémunération brute annuelle médiane de 43 600 € en entreprise.

Résultats de l’enquête d’insertion réalisée auprès des 1 524 docteurs.

Insertion pro des docteurs de l’Université Paris Saclay : du travail et des responsabilités !
Insertion pro des docteurs de l’Université Paris Saclay : du travail et des responsabilités !

L’insertion professionnelle

  • 92 % des docteurs de l’Université Paris-Saclay diplômés en 2015 ont un emploi trois ans après leur thèse.
    • dont 63 % ont actuellement en emploi stable en France
  • 8 % étaient sans emploi et en recherche d’emploi au 1er décembre 2018.
  • 50 % a connu moins de deux mois de situation de chômage au total.

Plus globalement, . 26 % sont en emploi à Paris, 47 % en Ile de France, hors Paris et 27 % sur le reste du territoire français.

Les docteurs de Saclay s’insèrent rapidement dans la vie professionnelle, mais plus ou moins vite selon leur domaine de spécialité.

Selon les domaines de spécialité

sciences de la vie et de la santé

58 % ont été au chômage moins de 3 mois et 12 % pendant plus de 12 mois.

sciences et ingénierie

64 % (<3 mois) et 7,5 % (>12 mois)

sciences de la société et humanités

60 % (<3 mois) et 15,2 % (>12 mois).

Mieux à l'étranger qu’en France

Un quart de ces docteurs a un emploi à l'étranger (soit 364). Et ceux-là sont globalement plus satisfaits de leur situation que ceux qui travaillent en France, sur presque tous les sujets, et notamment en ce qui concerne leur rémunération.

Des responsabilités

Les docteurs occupent rapidement des responsabilités dans leur emploi, 1 an et 3 ans après leur soutenance : 56 % et 66 % mènent des travaux dans un contexte international, 43 % et 55 % ont des responsabilités de chefs de projet, 43 % et 55 % ont des responsabilités d’encadrement de personnels, 23 % et 33 % ont la responsabilité d’un budget.

Cliquez ici pour consulter l’enquête dans sa globalité

Enquête réalisée au cours du premier semestre 2019 auprès des 1524 docteurs de l’Université Paris-Saclay qui ont soutenu leurs thèses en 2015 et en 2017 pour connaître leur situation professionnelle au 1er décembre 2018, c’est à dire 3 ans et 1 an après leur soutenance.

Transférer cet article à un(e) ami(e)