Métiers
&
carrières

Trois qualités requises pour être DSI

Par Marc Guiraud | le |  Management

Trois qualités principales sont requises pour être un bon DSIP (directeur des systèmes d’information et pilotage) selon Emmanuelle Vivier, DSIP de l’Université Picardie Jules Verne et présidente du CSIESR (Comité des services informatiques de l’enseignement supérieur et de la recherche).

Trois qualités requises pour être DSI
Trois qualités requises pour être DSI

1) La rigueur

Est indispensable pour tout ce qui est pilotage de projet, suivi des budgets. Un DSIP ne peut se passer d’une bonne gestion au quotidien. La multiplicité des projets et des contacts nécessite une rigueur de travail constante et consistante.

2) De bonnes compétences relationnelles

Pour communiquer avec tous les usagers, avec nos collègues à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement et avec tout l'écosystème direct qui gravite autour d’une DSI. Avoir le sens du contact, une capacité d’écoute, savoir nouer des relations positives sont autant de qualités humaines à ne pas négliger pour faire un bon DSIP.

3) L’ouverture d’esprit

Pour être capable de comprendre et d’envisager les choses sous un angle nouveau. Un DSIP doit savoir résoudre des problèmes très divers et être polyvalent. Savoir intégrer la nouveauté, être adaptable, est donc primordial.

Transférer cet article à un(e) ami(e)