Métiers
&
carrières

5 étapes dans le parcours de Françoise Prêteux, directrice de la recherche (Ponts ParisTech)

Par Marc Guiraud | le | Personnels et statuts

Quels sont les moteurs dans le parcours de Françoise Prêteux, directrice de la recherche de l’École des Ponts ParisTech depuis 2014 ?

Pour Campus Matin, elle commente cinq principales étapes de son parcours et nous donne cinq qualités nécessaires pour occuper cette responsabilité de directrice de la recherche.

Françoise Prêteux @ ENPC
Françoise Prêteux @ ENPC

« Trois moteurs stimulent mon parcours »

  • La mobilité intellectuelle pour acquérir des compétences plurielles et conjuguées, allant de la santé au numérique, de l’énergie aux matériaux, à la transition écologique aux politiques publiques ;
  • La dynamique entre recherche et entreprises pour jeter des ponts entre science et société ;
  • Des challenges à relever grâce à des rencontres d’exception.

Cinq périodes illustrent cette dynamique 

1994-2008. Professeure et directrice de départements d’enseignement et de recherche à l’IMT (Institut Mines-Télécom)

Expertise scientifique

Vision, stratégie et pilotage de la recherche dans les champs émergents de la santé et des télécommunications, direction de jeunes chercheurs, mangement et gestion financière de structures de diverses tailles.

2005-2009. Directrice scientifique de grands projets en partenariat public-privé

Laboratoire commun IMT/Alcatel Lucent Bell Labs, projet IMT/SFR…

Fédération, animation d’équipes pluridisciplinaires issues des mondes académique et industriel ; dynamique d’innovation ouverte ; capacité à communiquer/écouter ; faculté d’adaptation ; expérience enrichie de rencontres humaines passionnantes ;

2010-2014 Directrice de l’Institut Carnot Mines

Regroupant tous les laboratoires des six Écoles des Mines, deux de l’École Polytechnique et un de l’Ensta Paris.

Mise en place d’une gouvernance collégiale, stratégie de développement de la recherche contractuelle qui permet à IC Mines de devenir alors le 1er Carnot académique, acteur des Programmes d’investissement d’avenir et des Plans de reconquête industrielle de la France, à l’initiative des programmes « PME pour la filière énergie » et « filière luxe & Création ».

1998-Actuellement. Représentante officielle de la France dans les instances ISO, présidente de la Commission Afnor sur les médias numériques depuis 2008.

Nomination par l’Afnor. Défense des positions françaises sur la normalisation.

Promouvoir et défense des positions françaises aussi bien en tant qu’expert qu’en tant que chef de la délégation France, stratégie d’alliance, vision économique des enjeux du numérique, forte dimension internationale.

2005-Actuellement. Expert du pôle de compétitivité Cap digital et Vice-Présidente et Responsable Europe (depuis 2019)

Valeurs de co-innovation collaborative et compétitive, sens de la représentation du collectif, positionnement à la convergence des transitions digitale et écologique, modèle économique offensif au regard des entreprises, des collectivités et de l’Europe, concept novateur de laboratoire de politiques publiques, écosystème entreprises/académiques/collectivités-régions.

Quelles sont les 5 qualités principales d’une directrice de la recherche ?

Dans mes fonctions de directrice de la recherche de l’École des Ponts ParisTech, j’échange avec mes nombreux homologues du monde académique et industriel.

Parmi leurs compétences et qualités qui m’inspirent, voici les 5 principales :

  • Vision, capacité à se projeter en environnement incertain dans une logique d’innovation,
  • Fine connaissance des écosystèmes publics, scientifiques et économiques,
  • Capacité à donner du sens, à mobiliser et faire adhérer les forces de recherche,
  • Qualité d’écoute, de respect,
  • Légitimité académique reconnue.

Transférer cet article à un(e) ami(e)