Vie des campus

Covid-19 : les membres d’Université de Paris fabriquent du matériel pour les soignants

Par Marc Guiraud | le | Relations extérieures

60 imprimantes 3D installées à Cochin pour produire du matériel pour les hôpitaux… 300 visières de protection et des serre-têtes produits sur 15 imprimantes 3D dans le cadre du consortium 3D4Care… 31 000 masques et 410 litres de solution hydroalcoolique au sein des facultés de Santé et des Sciences et de l’IPGP…

Imprimante 3D Cochin
Imprimante 3D Cochin

3D COVID : produire du matériel avec 60 imprimantes 3D à l’hôpital Cochin AP-HP grâce à Kering

60 imprimantes 3D ont été installées le mercredi 1er avril à l’hôpital Cochin AP-HP pour produire des visières de protection pour le visage, valves pour respirateur artificiel d’urgence, masques, poignées, ou du matériel d’intubation… pour les 39 hôpitaux d’AP-HP.

Ces imprimantes tournent 24 h/24, avec une équipe de cinq ingénieurs de la société Bone 3D.

Le groupe Kering* finance l’intégralité du matériel et le coût des ingénieurs via un don de plus d’un million d’euros à la fondation Université de Paris (programme de financement de la recherche Sauver la vie).

Un site web (3D COVID) recense les besoins des personnels soignants et leur propose de produire des dispositifs à la demande.

« L’idée est d'être à la fois versatiles et productifs, donc de trouver le meilleur équilibre entre ces deux objectifs contradictoires pour produire des séries. il peut s’agit de matériels simples, qui prennent quelques minutes, comme les visières et les lunettes, très importantes car le virus se transmet aussi via les yeux, ou de pièces complexes, qui mettent quelques heures à sortir des machines, comme des valves ou des systèmes d’aspiration » explique le professeur Gérard Friedlander, doyen de l’UFR de médecine Paris-Centre. « Un seul poste informatique permet de piloter les 60 imprimantes. Nous allons produire plusieurs milliers de pièces par jour, dans ce qui est la plus grosse plate-forme d’impression 3D à utilisation médicale d’Europe ».

Quand les pièces commandées sur le site sont prêtes, leurs utilisateurs viennent les chercher à Cochin.

Ce parc 3D est une initiative du docteur Roman Hossein Khonsari, maître de conférence et chirurgien maxillo-facial à l’hôpital Necker - Enfants malades AP-HP. « Grâce à Kering, notre objectif est de contribuer à ralentir la progression de l’épidémie, aider les patients et améliorer les conditions de sécurité d’exercice des soignants », déclare-t-il.

« Le partenariat public-privé en temps de crise, c’est une synergie puissante pour allier l’efficacité à une très grande réactivité » ajoute Gérard Friedlander.

Consortium 3D4Care : des visières de protection pour nos soignants

250 à 300 visières de protection et des serre-têtes destinées au personnel soignant de l’AP-HP mais aussi des EHPADs et à la médecine de ville, aux institutions spécialisées, aux infirmières… sont produites chaque jour, 5 jours sur 7, sur 15 imprimantes 3D par 20 enseignants-chercheurs, praticiens hospitaliers, ingénieurs et techniciens, et des étudiants des UFR en 4è, 5è et 6ème année des UFR odontologie de Montrouge et de Garancière, de l’IUT Paris Pajol, du FabLab d’Université de Paris, du PARCC Inserm et de Centrale-Supélec (sans oublier l’appui des gardiens) dans le cadre du projet collectif 3D4Care.

Ils travaillent en roulement matin/après-midi.

Des chauffeurs assurent le transfert entre les sites de production des visières en région parisienne et le site de décontamination et d’assemblage sur l’IUT Paris Pajol, installé en 48 h par Vincent Lemarteleur. 

Tous les acteurs présents sur le site Pajol sont séparés de 2 mètres et équipés de blouses, de gants et de masques. Les sols sont nettoyés tous les soirs au Surfanios conformément aux consignes hygiène et sécurité hospitalière.

Site d’assemblage des visières sur le site Pajol d’Université de Paris © Dr J.P. Attal
Site d’assemblage des visières sur le site Pajol d’Université de Paris © Dr J.P. Attal - © Dr J.P. Attal

Les sites concernés

  • Le Centre de Simulation de l’UFR de Médecine Paris Nord (iLumens Paris Nord, Université de Paris) dirigé par le Pr Patrick Plaisance et le Pr Pierre-François Ceccaldi,
  • le Laboratoire URB2i (UR4462 Faculté Santé - Université de Paris Paris et Université Sorbonne Paris Nord) dirigé par le Dr Jean-Pierre Attal,
  • l’IUT Paris Pajol, Université de Paris, dirigé par le Dr. Steeve Reisberg,
  • le FabLab (Université de Paris) ainsi que la Fabrique (Centrale Supélec).

http://3d4care.org

31 000 masques et 410 litres de solution hydroalcoolique au sein des facultés de Santé et des Sciences et de l’IPGP

Les laboratoires et services des campus Université de Paris des Grands Moulins, Saint-Germain, Odéon ont collecté plus de 31 000 masques et 410 litres de solution hydroalcoolique au sein des facultés de Santé et des Sciences et de l’IPGP (Institut de physique du globe de Paris). Ces masques et la solution hydroalcoolique ont été livrés aux Hôpitaux de Paris Centre (Cochin, Necker, HEGP - Hôpital européen Georges-Pompidou) et aux Hôpitaux Paris Grand Nord (Bichat, Beaujon et Lariboisière) par le service logistique.

Les dons de matériels (masques, sur-blouses, écouvillons, machines à PCR), sont coordonnés par le professeur Michel Vidal : michel.vidal@aphp.fr

Tous les laboratoires des 5 UFR de la Faculté de santé ont également donné beaucoup de masques, blouses, sur-blouses, charlottes, gel hydro-alcoolique et éthanol, Kit PCR**, feuilles de plastique transparent pour faire des visières, et ont prêté des pousse-seringues, appareils PCR pour des analyses, bain-marie, agitateurs…

Masque FP2
Masque FP2 - DR

Les UFR et laboratoires de la Faculté de sciences :

  • Environmental Toxicity, Therapeutic Targets, cellular Signaling and Biomarkers (T3S, UMR 1124),
  • Laboratoire de Chimie et Biochimie Pharmacologiques et Toxicologiques (LCBPT, UMR 8601),
  • Saints-Pères Paris Institute for the Neurosciences (SPPIN, UMR 8003),
  • Laboratoire Matière et Systèmes Complexes (MSC et MSCmed, UMR 7057),
  • Laboratoire Astroparticule & Cosmologie (APC, UMR 7164),
  • Biologie Fonctionnelle & Adaptative (BFA, UMR 8251),
  • Institut Jacques-Monod (IJM, UMR 7592),
  • Épigénétique et Destin Cellulaire (Parisepigenetics, UMR 7216),
  • Interfaces Traitements Organisation et Dynamique des Systèmes (ITODYS, UMR 7086),
  • Laboratoire d’Électrochimie Moléculaire (LEM, UMR 7591),
  • et les services de TP de Biologie, Chimie et Biochimie.

* Kering est le groupe international dirigé par François-Henri Pinault qui emploie 45 000 personnes et comprend notamment les marques Gucci, Yves Saint Laurent, Boucheron, Bottega Veneta et Alexander McQueen.

** PCR = Polymerase Chain Reaction ou Réaction de Polymérisation en Chaîne, technique couramment utilisée dans les laboratoires.

Transférer cet article à un(e) ami(e)