Métiers
&
carrières

40 à 100 € net d’augmentation pour les personnels de catégorie C en 2022

Par Marine Dessaux | le | Personnels et statuts

Les grilles de carrière des personnels de catégorie C évoluent à partir du 1er janvier 2022. Et cela concerne de nombreux agents de l’enseignement supérieur. Campus Matin revient sur la refonte partielle des grilles de carrière C1 et C2 et la diminution de la durée de certains échelons.

Les personnels de catégorie C bénéficieront également d’une bonification d’ancienneté en 2022 - © CPU-Université de Lorraine
Les personnels de catégorie C bénéficieront également d’une bonification d’ancienneté en 2022 - © CPU-Université de Lorraine

Une enveloppe ciblée plutôt qu’une augmentation du point d’indice

À partir de 40 € en plus par mois jusqu’à 100 €, en fonction de l’ancienneté de l’agent : c’est l’augmentation de salaire des personnels de catégorie C annoncée par la ministre de la transformation et de la fonction publiques, Amélie de Montchalin, à l’occasion de la conférence sur les perspectives salariales dans la fonction publique, tenue le 6 juillet dernier.

Sont modifiés : les salaires des personnels de grades C1 et C2 (ITRF, AENES et filière bibliothèque), mais aussi des contractuels, à partir du 1er janvier 2022.

Une augmentation qui concerne 1,2 million d’agents dans les trois fonctions publiques (d’État, territoriale et hospitalière) et représente un budget de 2 milliards d’euros. Les personnes sous tutelle du Mesri concernés étaient près de 31 500 en 2019.

« Pour tous, cette mesure permettra de façon anticipée de garder un salaire au-dessus du Smic, commente Nathalie Frayon, secrétaire nationale du Syndicat national des personnels titulaires et contractuels de l'éducation nationale (SNPTES).

« Ces mesures vont permettre une accélération du début de carrière de ces personnels. La rémunération va augmenter plus vite et il sera possible d’accéder plus rapidement au dernier échelon, explique Mylène Jacquot, secrétaire générale de la Confédération française démocratique du travail (CFDT). Cette annonce répond à une de nos priorités, après la prise en compte de la hausse du Smic en avril dernier. »

Grilles de carrière des agents de catégorie C en 2022

Participation forfaitaire à la complémentaire santé

À noter cependant, ces chiffres comprennent 15€ brut de protection sociale complémentaire (PSC), c’est-à-dire de participation aux frais de complémentaire santé, une mesure qui s’étendra à l’ensemble des agents de la fonction publique début 2022.

« Cette mesure était déjà annoncée par la ministre elle-même comme une mesure sociale de rattrapage avec le privé. Ce n’est donc en aucun cas une mesure salariale même si c’est un gain de pouvoir d’achat  », estime Nathalie Frayon.

Une bonification d’ancienneté d’un an

Au 1er janvier 2022, tous les agents de catégorie C en poste bénéficieront une bonification d’un an d’ancienneté. Une façon d’accélérer la montée en échelon des personnels qui ont traversé la crise sanitaire.

L’ouverture d’un chantier à l’automne

Alors que les syndicats militent pour plus d’avancées salariales pour les agents de la fonction publique, le Sgen-CFDT se réjouit de l’ouverture d’un chantier à l’automne.

« Un travail de plus long terme va s’ouvrir sur les rémunérations, les carrières, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes et sur les contractuels. Nous espérons que cela débouchera sur des mesures concrètes », dit Mylène Jacquot.

Transférer cet article à un(e) ami(e)