Métiers
&
carrières

Le carnet de Campus Matin : cinq nominations à la Une en septembre 2021

Par Pauline Tressols, Marine Dessaux | le | Personnels et statuts

Représentante du réseau, directeur général des services, directeur du concours d’admission, directeur et directrice de la communication : telles sont les prises de fonctions marquantes à retrouver dans votre rendez-vous mensuel. Apprenez-en plus sur le parcours de ces personnes et les enjeux de leurs nominations !

Chaque mois, Campus Matin revient sur 5 prises de poste à ne pas manquer. - © Pexels
Chaque mois, Campus Matin revient sur 5 prises de poste à ne pas manquer. - © Pexels

Marc Rosso, Judith Azéma, Julien Benini, Marie de Boni et David Even : découvrez ces cinq visages du sup’ qui entament une nouvelle étape de leur chemin professionnel.

1. Marc Rosso, directeur du concours d’admission de l’X, École polytechnique 

Marc Rosso est désigné directeur du concours d’admission, rattaché à la direction de l’enseignement et de la recherche, de l'École polytechnique, le 1er septembre 2021. Il succède à Michel Gonin, qui a pris la direction d’Ilance, nouveau laboratoire international de physique à Tokyo.

Son parcours 

Marc Rosso est titulaire d’un doctorat en mathématiques. - ©       École polytechnique
Marc Rosso est titulaire d’un doctorat en mathématiques. - ©       École polytechnique

Diplômé de l’École Normale Supérieure en 1986, Marc Rosso obtient un doctorat en mathématiques et une habilitation à diriger des recherches en 1990. Jusqu’en 1992, il part aux États-Unis pour mener des recherches au sein du Miller Institute de l’Université de Californie à Berkeley. À son retour, il enseigne à l'Université de Strasbourg, à Polytechnique et à l'Université de Paris-Diderot, où il est directeur du département de mathématiques et applications jusqu’en 2008.

De 2010 à 2018, Marc Rosso dirige la Fédération sciences mathématiques de Paris-centre et devient responsable du programme Paris Graduate School of Mathematics de la Fondation sciences mathématiques de Paris de 2011 à 2014. En 2020, il est nommé vice-doyen finances-moyens de la faculté des sciences d’Université de Paris jusqu’en 2021. Depuis 2015, il est coordinateur des commissions d’examens oraux des filières CPGE à l’École Polytechnique. 

Ses enjeux 

En charge du concours d’admission de l’X, Marc Rosso devra plancher sur l’ouverture sociale de l’école alors qu’en juin 2019, la ministre Frédérique Vidal missionnait l’établissement ainsi que quatre ENS et trois écoles de commerce sur cette thématique.

Si le comité stratégique mis en place suite à cette mission n’a pas imposé de mesures contraignantes aux écoles, plusieurs d’entre elles ont annoncé l’évolution de leur concours. De son côté, l’X préfère miser sur une augmentation du nombre de candidats et reste prudente sur l’évolution d’un concours qui « assure l’admission des meilleurs étudiants uniquement ».

2. Judith Azéma, directrice de la communication de Campus France 

Judith Azéma a une expérience à l'étranger. - © Campus France
Judith Azéma a une expérience à l'étranger. - © Campus France

Judith Azéma devient la nouvelle directrice de la communication de Campus Franceet prend ses fonctions le 15 septembre 2021. 

Son parcours 

Diplômée de Sciences Po (2002) et de l’Institut pratique de journalisme-Dauphine-PSL (2004), Judith Azéma évolue dans le secteur de l’enseignement supérieur depuis une quinzaine d’années, en France et à l’international.

Après avoir travaillé à Dakar au Sénégal en tant que directrice du développement et des relations internationales de l'école de commerce BEM Dakar (groupe Kedge), elle a rejoint Sciences Po en 2011 où elle exerce des fonctions en fundraising puis en communication institutionnelle. Elle occupait depuis 2018 la fonction de directrice éditoriale et marque au sein de la direction de la communication de Sciences Po.

Ses enjeux 

Les enjeux sont de taille pour Judith Azéma. En tant que directrice de la communication, elle devra valoriser la destination académique « France », à relancer dans le contexte post-crise sanitaire.

La création en 2019 du label « Bienvenue en France », délivré par Campus France aux établissements d’enseignement supérieur désireux de valoriser la qualité de leur accueil des étudiants internationaux, sera stratégique, à un moment où doivent se mettre en place les droits d’inscription différenciés dans les universités.

Judith Azéma devra aussi peaufiner l’image de la structure Campus France et montrer que la fusion entre Égide et EduFrance qui lui a donné naissance en 2010, est digérée. Plusieurs médias ont en effet pointé des problèmes de souffrance au travail, licenciements et contentieux au sein de l'établissement de droit privé (Epic).

3. Julien Benini, DGS à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 

Julien Benini est nommé directeur général des services de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne à compter du 1er septembre 2021. 

Son parcours 

Julien Benini est diplômé de Sciences Po. - © D.R.
Julien Benini est diplômé de Sciences Po. - © D.R.

Julien Benini débute sa carrière comme consultant, spécialiste du secteur public chez Kurt Salmon, avant de rejoindre CGI. En 2015 il rejoint l’Université Pierre et Marie Curie, actuelle Sorbonne Université, comme directeur financier adjoint en charge des affaires budgétaires.

En 2017, il devient directeur des affaires financières et du budget à Paris 1. Lorsque Thomas Clay est nommé administrateur provisoire, il devient son directeur de cabinet, poste qu’il conserve lorsque Christine Neau-Leduc devient présidente. Elle le nomme DGS adjoint puis DGS.

Ses actualités 

Après un parcours plutôt inhabituel dans l’enseignement supérieur, entre privé et public, Julien Benini prend la tête de la direction générale des services suite à une importante crise interne. En effet, la prise de fonctions de Christine Neau-Leduc à la présidence de l’université, en janvier 2021, est intervenue après une longue période d’administration provisoire. 

Par ailleurs, Julien Benini s’attèle à une tâche ardue en raison de la dimension très facultaire de l'établissement dont les enjeux de gestion, notamment sur le plan immobilier à Paris, s’avèrent complexes. 

Il peut déjà mettre à son crédit l’obtention du label HRS4R obtenu auprès de la Commission européenne et qui reconnait la qualité des ressources humaines en direction des chercheurs.

4. Marie de Boni, représentante du réseau ParisTech en Asie

Marie de Boni est nommée représentante du réseau ParisTech en Asie à partir du 10 septembre 2021 et succède à Laura Villette qui occupait ce poste depuis septembre 2019.

Son parcours 

Marie de Boni détient un diplôme d’agronomie approfondie en économie, marketing et business management. - ©   ParisTech
Marie de Boni détient un diplôme d’agronomie approfondie en économie, marketing et business management. - ©   ParisTech

À l’issue d’un magistère de biologie puis d’un DEA en biologie moléculaire de l’ENS, Marie de Boni intègre AgroParisTech. Après cinq années passées dans le monde de l’agroalimentaire, elle débute une seconde carrière au Japon en tant qu’enseignante.

Elle enseigne ainsi les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre et les sciences physiques dans les lycées français de Tokyo, Shanghai et Bombay ainsi que le français dans un lycée chinois public à Shanghai.

Ses actualités

Marie de Boni prend ses fonctions au moment d’une nouvelle étape : ParisTech ouvre son programme de recrutement international (ParisTech International Admission Program) aux candidats de nouvelles régions et pays d’Asie. Le réseau développe par ailleurs des relations bilatérales dans cette zone du monde, avec par exemple des Instituts Indiens de Technologie en Inde, Postech, les universités de Corée du Sud, du Japon, de Singapour…

Cette extension du recrutement et les partenariats du groupe avec des universités et écoles asiatiques intervient alors qu’on note, dans l’actualité, le déroulement de la mission d’information du Sénat sur les influences étatiques extra-européennes dans le monde universitaire et académique français.

En Chine, PariTech est lié à la Xi’an Jiaotong University chinoise, elle même proche de l’Armée populaire de libération (APL) en charge de la cyberguerre. Un accord qui a interpelé la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) française. 

5. David Even, directeur de la communication à Sorbonne Université

David Even est le nouveau directeur de la communication de Sorbonne Université à compter du 1er septembre 2021. Il succède à Claire Gislon, qui occupait le poste depuis janvier 2018 et est devenue directrice de la communication de l’Université Toulouse 1 Capitole

Son parcours 

David Even était directeur adjoint de la communication de Sorbonne Université depuis janvier 2019. - © D.R.
David Even était directeur adjoint de la communication de Sorbonne Université depuis janvier 2019. - © D.R.

Titulaire d’un master en action publique et d’un master en journalisme de Sciences Po Rennes, David Even fonde la société Arrondiss’Presse en 2010, spécialisée dans l’édition de magazines locaux à Paris. Il en est directeur de publications jusqu’en février 2018. En janvier 2019, il devient directeur adjoint de la communication de Sorbonne Université.

Parallèlement, il est intervenant auprès des étudiants en journalisme de l’IUT de Lannion (Rennes 1) à partir de 2016, et comme expert médias au sein du Tank Média, un espace de co-working et incubateur de projets liés aux médias (2018-2021).

Ses enjeux

Suite au départ de Jean Chambaz, président de Sorbonne Université depuis sa création en janvier 2018 et avant cela de l’UPMC, David Even prend la tête de la communication de l’établissement en pleine période de transition de la présidence. C’est aujourd’hui Dominique Pateron qui assure l’intérim jusqu’en décembre 2021.  

En outre, le mandat des membres des conseils centraux et des conseils facultaires arrivent à leur terme à l’automne 2021. Des élections devront être organisées en novembre afin de les renouveler. 

Le renouvellement de leadership pour l'établissement, né de la fusion de l’UPMC et de Paris 4 Sorbonne, s’accompagnera assurément d’enjeux forts autour de la marque et plus largement de la diffusion des travaux scientifiques de l’une des toutes premières universités françaises en matière de recherche.

Pour en savoir plus:

Transférer cet article à un(e) ami(e)