Numérique

Service, accompagnement et évolution : les apports d’Amazon web service selon la edtech Domoscio

Le | Contenu sponsorisé - Edtechs

Utiliser les sciences cognitives, l’intelligence artificielle et la data pour proposer aux étudiants une manière d’apprendre adaptée à leurs capacités et à leurs compétences, tel est l’objectif de Domoscio. À sa création, l’entreprise se servait d’Amazon web services comme hébergeur. Maintenant, cet outil est devenu l’objet d’un véritable partenariat. Benoit Praly, fondateur de Domoscio revient sur les avantages de ce partenariat.

Domoscio se développe depuis 2013 et connecte sciences cognitives, data et intelligence artificielle - © D.R.
Domoscio se développe depuis 2013 et connecte sciences cognitives, data et intelligence artificielle - © D.R.

Benoît Praly est fondateur et directeur général de Domoscio, edtech parisienne spécialisée dans l’adaptative learning, l'évaluation des compétences et l’ancrage des formations. Il présente les services développés par Domoscio ainsi que le partenariat majeur de celle-ci avec Amazon web services (AWS), tant en matière technologique qu’en terme de développement.

Qu’est-ce que Domoscio ?

Benoit Praly : Domoscio est une entreprise technologique fondée en 2013, qui connecte sciences cognitives, data et intelligence artificielle pour assurer l'adaptive learning, l'évaluation des compétences et l’ancrage des formations tout au long de la vie.

Son objectif est double : d’une part, aider les centres de formation et les entreprises à optimiser leurs résultats dans un contexte d’exigence de progression continue des compétences. D’autre part, assurer au long cours la préservation des connaissances acquises.

Quels sont vos dispositifs d’apprentissage ?

Avec Domoscio Hub, c’est 49 % d'échec en moins dans le parcours de formation

Nos deux principaux produits - disponibles tant via plateforme web qu’application mobile - répondent à ces deux challenges respectifs. Domoscio Hub utilise l’intelligence artificielle pour personnaliser des parcours de formation en fonction du profil spécifique de chaque apprenant, en formation initiale comme continue. Avec des résultats probants : en moyenne 49 % d’échec en moins dans le parcours de formation et 37 % de gain de temps par comparaison à un parcours d’apprentissage classique, sur le mode descendant.

Domoscio Lock, lui, vise à verrouiller les connaissances de l’apprenant au travers d’un système de répétition espacé dans le temps, de façon à ce que ce qu’il a appris reste ancré sur le long terme. Avec, là encore, un bilan qui fait sens : 98 % des élèves maîtrisent les notions après deux remédiations.

Quels sont vos clients ?

Côté formation initiale, nous avons des partenariats avec l’Éducation nationale et le Centre national d’enseignement à distance (CNED) et avec des établissements du supérieur comme l’Université Paris-Est Créteil, ESCP Business School ou l’école d’ingénieurs lilloise Junia HEI. Côté formation continue, nos clients sont des grands comptes, comme Ag2r La Mondiale, Enedis, GRDF, SNCF et Allianz, ainsi que des organismes de formation.

Que vous apporte votre partenariat avec AWS ?

 Benoît Praly, fondateur de Domoscio et Julie Lejay en charge de l’Education chez AWS - © D.R.
Benoît Praly, fondateur de Domoscio et Julie Lejay en charge de l’Education chez AWS - © D.R.

Nous avions initialement choisi AWS comme simple hébergeur de nos données numériques. AWS est le principal fournisseur de services cloud dans le monde. Via ses serveurs, la société propose un bouquet de prestations très complet : codage, stockage, archivage, diffusion, migration… Mais nous avons trouvé dans AWS plus qu’un hébergeur : un partenaire à part entière, qui nous épaule sur trois enjeux principaux.

  • La technologie. En tant qu’hébergeur principal, c’est dans AWS que tournent aujourd’hui la majorité de nos algorithmes et de nos solutions. Les produits et solutions proposés nous donnent un vrai contrôle sur ce que nous faisons. Nous apprécions particulièrement la robustesse et l’agilité d’AWS et sa capacité à passer à l’échelle. À savoir, si le besoin s’en faisait sentir, de pouvoir migrer, du jour au lendemain, de quelques dizaines de milliers d’apprenants à quelques dizaines de millions.
  • L’accompagnement technique et fonctionnel. AWS assure gratuitement la formation de nos développeurs et met à disposition des équipes pour nous aider dans nos choix d’architecture. Un support précieux pour optimiser notre infrastructure.
  • L’adossement à ces services leaders. Être intégrés dans une offre de services tentaculaire (Marketplace notamment), nous apporte un vrai plus en termes de visibilité et de business.

AWS présente, de plus, des atouts spécifiques pour asseoir les innovations digitales en éducation…

Tout à fait. Dans le monde, AWS a été adopté par de nombreux établissements scolaires et universitaires, ainsi que des edtechs. Les avantages du cloud AWS s’appliquent particulièrement bien aux besoins de l’éducation : accélérer l’innovation, réduire les coûts, s’adapter aux pics et aux creux de charge.

En clair, AWS est pour nous un partenaire d’importance majeure

Il existe des programmes dédiés aux start-up de l’éducation, pour les aider à démarrer comme  AWS EdStart. Ou encore, pour donner aux établissements d’enseignement supérieur les moyens (outils, contenus de cours, labs…) de préparer les étudiants aux certifications et aux carrières dans le cloud, il y a AWS Academy.

En clair, AWS est pour nous un partenaire d’importance majeure, qui nous apporte du service, de l’accompagnement et de l‘évolution. Autant d’atouts qui vont nous aider à toujours mieux accompagner les enjeux croissants d’individualisation et d’optimisation des formations des années à venir.

AWS : le numéro un mondial en matière de services cloud

Créé en 2006, AWS est une filiale d’Amazon disposant d’infrastructures et d’équipes sur tous les continents. Son chiffre d’affaires 2021 s’est élevé à 62 milliards de dollars, avec des millions de clients de toutes tailles et de toutes activités (services, industrie, médias, distribution, banques, organismes de santé, organisations non gouvernementales, administrations, écoles et universités…).

AWS dispose d’équipes en France depuis 2010 et a ouvert ses datacenters en France en 2017, permettant aux clients de stocker et traiter leurs données en France. La société annonce régulièrement de nouvelles innovations, dans le domaine de l’intelligence artificielle, des processeurs, du déploiement de la 5G, de l’utilisation des satellites, de l’informatique quantique…

Transférer cet article à un(e) ami(e)