Numérique

A la Une : le sup’ porte le deuil de Samuel Paty et la KTH en Suède face au virus

Par Théo Haberbusch | le | Pédagogie

Un deuil et un hommage partagés

C’est un bien triste reportage qui ouvre cette newsletter, puisque Campus Matin était place de la Sorbonne mardi pour vous raconter l’un des multiples hommages organisés dans l’enseignement supérieur en mémoire de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie victime d’un attentat terroriste vendredi dernier.

Les universités et grandes écoles l’ont vite compris et exprimé avec justesse : c’est la liberté d’enseigner, c’est l’acte de former des esprits critiques et indépendants qui était visé.

Jamais peut-être, le continuum entre enseignement scolaire et enseignement supérieur n’a-t-il été aussi bien illustré que par ce drame. 

La rédaction de Campus Matin s’associe à la peine collective, salue la mémoire de Samuel Paty et lui dédie cette lettre, ainsi qu'à tous ceux qui font le beau et dur métier d’enseignant.

Dans ces moments graves, nous avons d’autres histoires à vous raconter !

Retrouvez-ci dessous les deux webinaires passionnants sur l’hybridation pédagogique et sur la formation des enseignants au numérique, organisés la semaine passée. Mais vous pouvez aussi :

  • Voyager en Suède, à la rencontre de la KTH de Stockholm, pour découvrir leur gestion de la crise sanitaire.
  • Écouter les arguments de trois professeurs de droit, et non des moindres, contre l’hybridation pédagogique.
  • Découvrir, enfin, cinq personnalités qui ont pris récemment de nouvelles fonctions dans notre carnet mensuel.

Bonne lecture !

Théo Haberbusch, directeur des rédactions ;

Marine Dessaux, journaliste ;

Isabelle Cormaty, journaliste.

Transférer cet article à un(e) ami(e)