Vie des campus

« Je suis en retard, comme le lapin d’Alice ! » : l’interview décalée de… Edwige Helmer-Laurent

Par Marine Dessaux | le | Relations extérieures

Profitez de cet été pour découvrir les personnalités de l’ESR sous un nouveau jour avec les interviews décalées de Campus Matin ! Cette semaine, c’est la déléguée régionale de la délégation Centre-Est du CNRS et ancienne directrice de cabinet à l’Université de Lorraine, Edwige Helmer-Laurent, qui prend la parole.

« Je suis en retard, comme le lapin d’Alice ! » : l’interview décalée de… Edwige Helmer-Laurent
« Je suis en retard, comme le lapin d’Alice ! » : l’interview décalée de… Edwige Helmer-Laurent

Campus Matin : Une personnalité inspirante (de l’ESR ou non) pour vous ?  

Edwige Helmer-Laurent : Florence Robine qui a été rectrice de l’académie Nancy-Metz et est aujourd’hui ambassadrice de France en Bulgarie. Elle a une vision politique et une manière de dire les choses de façon franche et transparente. C’est une personnalité que j’admire.

Si vous étiez un établissement, vous seriez  ? 

Le musée Jacques Chirac à Sarran, je le recommande à tout le monde ! Il regroupe tous les cadeaux que Jacques Chirac a reçu en tant que président. C’est kitsch mais c’est aussi une page d’histoire.

Si vous étiez une technologie ? 

Un connecteur qui permet de relier deux systèmes et d’envoyer des informations, un câble par exemple.

L’innovation digitale de l’année  ? 

Covid Tracker qui a été créé par un jeune diplômé lorrain [Guillaume Rozier, diplômé de Télécom Nancy et décoré par Emmanuel Macron de la légion d’honneur] et fait à partir de données ouvertes. Cela regroupe deux choses sympas : la science ouverte et une réalisation par un voisin !

La phrase que vous vous répétez devant votre miroir  ? 

« Je suis en retard, en retard, en retard ! » Comme le lapin d’Alice au pays des merveilles !

Une lecture ou un visionnage ou une écoute à conseiller ?   

Toute la discographie de Feu ! Chatterton.

Un podcast ? 

« Lumière sur… », un podcast de médiation scientifique de Sciences en Lumière, un évènement de culture scientifique et technique organisé par le CNRS et l’Université de Lorraine. Ils ont réussi à trouver une autre manière de parler à un public assez large avec des sujets plus ou moins ardus.

J’apprécie également beaucoup Passion médiéviste, la réalisatrice, Fanny Cohen Moreau, en a fait quelque chose de très professionnel !

Son parcours

Edwige Helmer-Laurent a rejoint le CNRS en août 2019.

Elle était alors directrice de cabinet depuis décembre 2017 à l’Université de Lorraine, après y avoir successivement occupé les fonctions de directrice de la recherche et la valorisation (2012-2013), puis de directrice générale des services adjointe (à partir de décembre 2013).

Auparavant, elle avait occupé divers postes à l’Université de Nancy 2 : responsable de la Maison des sciences de l’Homme Lorraine (2003-2006), directrice de cabinet (2006-2009) et secrétaire générale adjointe (2009-2011). 

Elle a soutenu, en 2001, une thèse en économie à l’Université de Franche-Comté sur l'« analyse économique des procédures d’indemnisation des victimes d’erreurs médicales : approches théoriques et expérimentales ».

La suivre sur LinkedIn ou Twitter.

Transférer cet article à un(e) ami(e)