Vie des campus

[Le chiffre] 284 800 nouveaux bacheliers inscrits à l’université en 2020

Par Isabelle Cormaty | le | Stratégies

À la rentrée 2020, 284 800 nouveaux bacheliers sont inscrits en première année de licence à l’université, hors inscriptions simultanées en licence et en CPGE, soit une hausse de 5,2 % des effectifs par rapport à l’an dernier en raison d’un fort taux de réussite au baccalauréat. Ces chiffres provisoires devraient se confirmer l’an prochain.

284 800 nouveaux bacheliers sont inscrits en première année de licence à l’université en 2020. - © Conférence des présidents d’université - Université de Haute-Alsace
284 800 nouveaux bacheliers sont inscrits en première année de licence à l’université en 2020. - © Conférence des présidents d’université - Université de Haute-Alsace

Le chiffre : 284 800 nouveaux bacheliers inscrits à l’université

284 800 nouveaux bacheliers sont inscrits en première année de licence à l’université à la rentrée 2020 si l’on exclut les étudiants inscrits simultanément en licence et en CPGE. Cet effectif est en hausse de 5,2 % par rapport à l’année précédente. 

La source : qui a produit ces statistiques ? 

Ces données proviennent du Sies, le service des études statistiques du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Publiée le 25 novembre, la note flash intitulée « Inscriptions des nouveaux bacheliers entrant en première année à l’université en 2020-2021 » s’appuie sur des chiffres provisoires

Les données sont le fruit d’une enquête statistique menée auprès de 63 universités, soit toute la France, hors Nouvelle-Calédonie et Corse, sur les nouveaux inscrits en première année de licence à la date du 20 octobre 2020. 

L’explication : pourquoi les effectifs ont-ils augmenté de 5,2 % en 2020 par rapport à l’an dernier ? 

Le Sies avance deux faits expliquant la hausse des effectifs en licence en 2020 :

  • l’augmentation du taux de réussite au baccalauréat en juin 2020 avec 95,7 % d’admis en France entière après rattrapages contre 88,1 % en 2019. 
  • l’accroissement des capacités d’accueil dans les universités

Si les effectifs de nouveaux bacheliers augmentent vivement en licence, il existe toutefois de fortes disparités entre les filières. Ainsi, la croissance est plus modérée dans les IUT (+1,7 % par rapport à 2019) que dans les disciplines générales de l’université (+6 %).

Ces établissements ont enregistré une hausse de 24 % des effectifs de bacheliers en sciences et 19,1 % en Staps par rapport à l’an dernier « sous l’effet conjugué de l’afflux de bacheliers et de la réforme relative à la santé ».

Quelles perspectives pour l’an prochain ?

D’après les données provisoires du Sies, tous établissements confondus « 2,78 millions d’étudiants devraient être enregistrés à la rentrée 2020 dans l’enseignement supérieur, en progression de + 2,1 % par rapport à l’année précédente, soit 57 700 étudiants supplémentaires. »

Et en 2021, cette tendance devrait se confirmer d’après une note du Sies publiée le 21 octobre sur les prévisions d’effectifs dans l’enseignement supérieur.

« À la rentrée 2021, en cas de reflux modéré du taux de réussite au baccalauréat, 2,81 millions d’étudiants pourraient être comptabilisés, soit une hausse de + 1,1 % en un an.  »

Des effectifs croissants dans tous les types d'établissements

Dans le détail, les effectifs étudiants dans le supérieur vont croître de : 

• + 7,1 % en 2020 dans les établissements d’enseignement supérieur privés puis + 3,5 % en 2021 ;
• + 5,1 % en 2020 dans les écoles de commerce puis + 3,3 % en 2021 ;
• + 3,9 % en 2020 dans les formations d’ingénieurs hors université, puis + 1,8 % en 2021. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)