Métiers
&
carrières

Une journée avec… Alexandre, vice-président numérique ET ingénieur en enseignement numérique

Par Isabelle Cormaty | le | Personnels et statuts

Suite de notre série à la rencontre de ces personnes qui font l’enseignement supérieur. L’une de nos journalistes a accompagné pendant une journée Alexandre Fournier, vice-président numérique de l’Université de Bourgogne. Une fonction devenue incontournable depuis le crise sanitaire et aux missions très variées. Elle est occupée à Dijon par une personnalité au parcours atypique !

Alexandre Fournier travaille plus d’une vingtaine d’années à l’Université de Bourgogne. - © IC - Campus Matin
Alexandre Fournier travaille plus d’une vingtaine d’années à l’Université de Bourgogne. - © IC - Campus Matin

Un journaliste qui suit, le temps d’une journée, un personnel de l’enseignement supérieur et de la recherche : tel est le concept d’une série d’articles réalisée conjointement par les rédactions de Campus Matin et News Tank Éducation et Recherche.

Isabelle Cormaty, rédactrice à Campus Matin, s’est immergée dans le quotidien d'Alexandre Fournier, vice-président délégué au campus numérique, aux systèmes d’information et aux sources ouvertes de l'Université de Bourgogne depuis 2016.

L’ancien bibliothécaire, aujourd’hui ingénieur en enseignement numérique est également responsable adjoint du service  « Pédagogie numérique et ressources » de l'établissement. Rencontre.

Ingénieur en enseignement numérique et VP, deux fonctions liées

Des fonctions qui croisent de nombreux enjeux

Le numérique dans les universités. Un sujet incontournable et vaste, largement mis en lumière par la crise sanitaire. Mais, à quoi ressemblent concrètement les journées de travail d’un vice-président numérique dans une université de taille moyenne ? Et comment passe-t-on des bibliothèques universitaires à la pédagogie numérique ? 

Je n’en avais pas la moindre idée avant mon déplacement à Dijon. Cette immersion fut donc riche en découvertes et en échanges au gré des différents rendez-vous d’Alexandre Fournier.

Alexandre Fournier enchaine les rendez-vous visio avec ses différents interlocuteurs. - © IC - Campus Matin
Alexandre Fournier enchaine les rendez-vous visio avec ses différents interlocuteurs. - © IC - Campus Matin

Point de suivi avec une entreprise sur l’efficacité du chatbot de l’université, échange avec le campus connecté de Nevers, présence à la cérémonie de rentrée solennelle avec l'équipe de gouvernance, point d'équipe… Autant de réunions qui composent la journée du VP, également  ingénieur en enseignement numérique. Deux fonctions étroitement liées. 

En réunion d'équipe, la dizaine de personnes qui composent le service « Pédagogie numérique et ressources » discute des points d’attention de la semaine puis élaborent dans une ambiance joviale le planning des formations destinées aux enseignants.

Des missions variées au contact de tous les services

Alexandre Fournier donne des cours d’enseignement numérique en licence. - © D.R.
Alexandre Fournier donne des cours d’enseignement numérique en licence. - © D.R.

Outre l'accompagnement des enseignants, les missions du service « Pédagogie numérique et ressources » comprennent l’amélioration du matériel, des échanges avec les autres services ou UFR impliqués dans les projets… Mais aussi le test de logiciels pendant un à deux ans avant une éventuelle généralisation à l’ensemble des services si l’essai est concluant. 

Les interactions tant avec les administratifs qu’avec le corps enseignant ou les étudiants sont donc nombreuses. En plus de quelques heures d’enseignement numérique pour les licences, Alexandre Fournier s’occupe du prêt de matériel à destination des étudiants en difficulté. 

Dans son bureau spacieux partagé avec l’une des ses collègues nouvellement recrutée, s’entassent ainsi plusieurs dizaines d'ordinateurs portables et de clés 4G données par le Secours populaire ! Entre deux réunions, il vérifie donc l'état du matériel, réinitialise des ordinateurs voire relance des étudiants ayant bénéficié d’un prêt l’an dernier et n’ayant pas encore rendu le matériel… 

VP, une fonction politique qui allie la gestion de projets

Un des 15 Biatss vice-président d’université

Avec sa double casquette d’ingénieur en enseignement numérique et de VP, Alexandre Fournier fait figure d’exception parmi les équipes présidentielles des universités. Alors que la plupart des membres des exécutifs universitaires sont enseignants-chercheurs, il fait partie des 15 Biatss vice-présidents d’université sur les 885 recensés par News Tank dans une étude.

Des bibliothèques au numérique

« Une fierté » pour ce bibliothécaire de formation qui a travaillé durant une vingtaine d’année dans les BU de l’université bourguignonne. En 2016, le président de l'établissement lui propose un poste technique et éminemment politique, celui de VP Numérique, traditionnellement occupé (et convoité) par les enseignants en informatique !

Après réflexion, il accepte ce défi, non sans rencontrer quelques difficultés en début de mandat. Puis, il réalise un remplacement à la direction du numérique en raison d’un arrêt de maladie prolongé. Il passe ensuite, avec succès, un concours de la fonction publique. Alexandre Fournier quitte alors les BU pour devenir ingénieur en enseignement numérique au sein du service « Pédagogie numérique et ressources », service. Quelques jours avant l’annonce du confinement, il est reconduit dans ses fonctions de VP par le nouveau président de l’université de Bourgogne.

Un gestionnaire de projets

Alexandre Fournier visite une dernière fois la bibliothèque Le Cortex avant ouverture au public. - © IC - Campus Matin
Alexandre Fournier visite une dernière fois la bibliothèque Le Cortex avant ouverture au public. - © IC - Campus Matin

Le jour de ma visite, le vice-président numérique effectue une dernière visite du Cortex avant son ouverture au public. Cette bibliothèque universitaire flambant neuve constitue l’un des deux sites du learning center de l’université bourguignonne. Elle comprend des espaces de convivialité, des salles de réunion modulables, des petites salles pour les travaux de groupe et même un studio d’enregistrement vidéo pour les étudiants.

Ce chantier, initié par Alexandre Fournier lors de son premier mandat de VP, a failli être abandonné faute de moyens. Mais le projet, dont la voilure a été réduite en cours de route, voit enfin le jour, après plusieurs années de travail… Car c’est aussi ça être vice-président d’université. Mener en parallèle plusieurs projets différents, qui aboutissent plus au moins rapidement en fonction des contraintes extérieures ! 

Transférer cet article à un(e) ami(e)