Numérique

Quelles solutions edtechs pour renforcer les liens avec les étudiants ?

Par Isabelle Cormaty | le | Edtechs

Comment maintenir et renforcer le lien social avec les étudiants malgré le distanciel ? C'était la question posée lors d’un webinaire organisé par le cluster EdTech Grand Ouest, le 5 mai dernier. Un moment d'échanges entre étudiants et entreprises qui a permis d’identifier des points d’attention et des solutions edtechs favorisant la création ou le maintien d’un lien social. Campus Matin l’a suivi pour vous.

Quelles solutions edtechs pour renforcer les liens avec les étudiants ?
Quelles solutions edtechs pour renforcer les liens avec les étudiants ?

« Dès l’instant où il y a du lien social, la motivation est plus facile à enclencher », constate Isabelle Raffenel, coach chez L’impact des héros. Tout comme la santé mentale, les liens sociaux des étudiants sont particulièrement touchés par la crise sanitaire et les restrictions qu’elle impose.

Pourtant, ces liens permettent aux étudiants de conserver leur motivation et favorisent ainsi l’apprentissage, malgré l’enseignement à distance. Le cluster EdTech Grand Ouest, affilié à EdTech France a organisé un webinaire sur ce thème afin d’identifier des solutions et des pistes de travail pour les établissements du supérieur.

Des liens sociaux, primordiaux pour la motivation et la réussite

L’intégration, une étape clé pour tenir malgré le distanciel

Margaux Duplaix est étudiante en deuxième année de droit à l’Université Rennes 1. - © D.R.
Margaux Duplaix est étudiante en deuxième année de droit à l’Université Rennes 1. - © D.R.

« J’ai changé de promotion entre la première et la deuxième année de licence. Dès la rentrée, nous sommes tout de suite passés au format hybride. Sur les 60 élèves de ma promotion, j’en ai vu 30 en vrai cette année », témoigne Margaux, une étudiante à l'Université Rennes 1.

« Avec les gestes barrières, les sièges condamnés dans les amphis, les masques, c’est pas toujours facile de nouer des liens quand on ne connaît personne. Nous avons eu une journée d’accueil avec notre directrice de licence en début d’année, mais au-delà de ce temps, c’est un peu de l’organisation personnelle qui prime pour nouer des liens », poursuit-elle.

Les intervenants de ce webinaire partagent un constat : malgré le distanciel, les étudiants connaissant déjà leurs camarades de promotion parviennent davantage à créer et maintenir les liens sociaux que les jeunes nouvellement arrivés dans leur établissement. D’où l’importance pour les établissements de participer à l’intégration de leurs étudiants.

« On peut vraiment recommander aux écoles d’animer l’intégration au début d’année, car c’est très utile. Beaucoup d’initiatives personnelles ont été mises en place, mais les écoles doivent aussi faire des efforts pour centraliser les offres, faire connaître des initiatives », insiste Juliet Armand, responsable de l’apprentissage à Rennes School of Business.

Maintenir le lien des étudiants avec l'école

Océane Souppart est étudiante en communication digitale et alternante. - © D.R.
Océane Souppart est étudiante en communication digitale et alternante. - © D.R.

Outre la nécessité du maintien des liens sociaux entre les étudiants, la conservation d’un lien entre les jeunes et leur établissement reste importante. Elle peut aussi dissiper le sentiment d'être livré à soi-même.

« Pour maintenir le lien, mon école a mis en place un point happy manager. Il organise des réunions avec l’ensemble de notre classe pour savoir comment nous allons, comment se passent les cours avec les différents intervenants. Il y a un suivi », constate Océane, étudiante en communication digitale.

Quelles solutions edtechs pour renforcer les liens sociaux ?

Le peer learning

Le peer learning, également appelé apprentissage par les pairs se définit comme une technique d’apprentissage horizontal qui favorise la collaboration et le travail d’équipe pour acquérir des connaissances. En plus d’apprendre et de se corriger entre eux, les étudiants créent également du lien social ! 

« En temps normal, la création de liens avec les étudiants se passe quand on se croise dans les couloirs et dans les TD, car nous sommes en groupe encore plus restreint, mais cette année, je n’ai eu qu’un seul TD en présentiel », regrette Margaux.

Particulièrement adaptés à l’apprentissage par les pairs, même s’ils se déroulent à distance, les travaux en petits groupes permettent donc aux étudiants de mieux se connaître voire de discuter ensemble, parfois pour la première fois. Les tutorats favorisent également le peer learning et l’intégration des étudiants dans leur établissement.

Quels outils encouragent le peer learning ? Les outils de travail collaboratif comme Teams ou Slack par exemple, viennent en support de ces activités de groupe pour favoriser les échanges par message, par visioconférence et le partage de documents. Si vous demandez aux étudiants le rendu d’un travail de groupe sous un format original, la solution edtech Madmagz propose elle de faciliter la réalisation d’un magazine interactif et collaboratif.

Le social learning

Les interactions sociales via les réseaux sociaux ou des solutions edtechs peuvent participer à l’apprentissage via le social learning. - © Thomas Ulrich de Pixabay
Les interactions sociales via les réseaux sociaux ou des solutions edtechs peuvent participer à l’apprentissage via le social learning. - © Thomas Ulrich de Pixabay

Les étudiants peuvent-ils apprendre sur les réseaux sociaux ? C’est la question posée par le dirigeant d'Happee LearningLuc Piaton durant ce webinaire. Convaincu par le social learning, des solutions edtechs favorisant les liens : Klaxoon, Mentimeter, Whaller ou encore l-ecole.com. À cela s’ajoutent les réseaux sociaux et applications de messagerie plus traditionnelles et les forums collaboratifs intégrés aux LMS (learning management systems).

La gamification

Enfin, quoi de mieux que le jeu pour tisser des liens avec d’autres étudiants ? La gamification ou ludification consiste en l’utilisation des mécanismes du jeu dans des situations d’apprentissage. La plateforme Kahoot, qui permet la création de questionnaires à choix multiples et de sondages interactifs fait notamment partie des solutions edtechs favorisant le jeu.

Transférer cet article à un(e) ami(e)