Numérique

Le parcours d’Emmanuelle Vivier, DSI de l’Université Picardie Jules Verne et présidente du CSIESR

Par Marc Guiraud | le | Equipements et systèmes d'informations

Quelles études et quelles expériences ont mené Emmanuelle Vivier à la tête de la DSIP (Direction des systèmes d’information et du pilotage) de l’Université Picardie Jules Verne et à la responsabilité de présidente du CSIESR (Comité des services informatiques de l’enseignement supérieur et de la recherche) ?

Le parcours d’Emmanuelle Vivier, DSI de l’Université Picardie Jules Verne et présidente du CSIESR
Le parcours d’Emmanuelle Vivier, DSI de l’Université Picardie Jules Verne et présidente du CSIESR

Après un BTS en informatique, Emmanuelle Vivier travaille d’abord plus de dix ans dans une société de service en informatique dans le secteur de la grande distribution, puis pendant cinq ans dans sa propre société de services.

Attirée par l’enseignement supérieur, elle décide de reprendre ses études et prépare l’équivalent d’un master MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) à l’université Jules Verne. Cette formation, qui cible l’informatique et la gestion allie les deux compétences primordiales pour travailler comme DSIP.

A la suite d’un stage effectué à la direction de la recherche, elle décide de passer les concours de la fonction publique et intègre l’université de Picardie Jules Verne en 1997.

En parallèle, elle entame un doctorat en informatique puis elle est nommée, en 2008, directrice des services d’information de l’Université Jules Verne, en Picardie.

C’est en 2018 qu’elle devient vice-présidente du CSIESR avant d’être élue Présidente en juillet 2019.

Transférer cet article à un(e) ami(e)