Métiers
&
carrières

Le parcours d’Aurélien Grellet, responsable valorisation et partenariats à l’ENVT

Par Marc Guiraud | le |  Parcours

Aujourd’hui responsable valorisation et partenariats à l’ENVT (École nationale vétérinaire de Toulouse), Aurélien Grellet a aussi passé, après sa thèse, près de cinq ans dans le privé.

Aurélien Grellet, ENVT
Aurélien Grellet, ENVT

Une cohérence, depuis le début

« Je travaille depuis le début de mon parcours sur un même thème, la santé du chien, mais avec des approches très différentes.

La recherche d’abord, avec ma thèse de doctorat, l’entreprise ensuite, et les partenariats entre l’ENVT et les industriels enfin. »

École Vétérinaire de Liège (2000 - 2005)

École Nationale Vétérinaire d’Alfort (sept. 2006 - juin 2011)

  • Thèse de doctorat de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI)  (sept. 2008 - juin 2011)
  • Chargé de consultation en reproduction (sept. 2006 - août 2008)

« Je suis très curieux de nature, et c’est pour cela que j’apprécie tant la recherche. Faire fonctionner son cerveau pour trouver des idées et formuler des hypothèses, et ensuite déterminer si on a raison ou pas, c’est très stimulant. »

J’ai eu la chance de faire de la recherche clinique opérationnelle, qui est très en lien avec des besoins concrets, en l’occurrence ceux des éleveurs de chiens et de chats. Que la recherche aide ces professionnels et que je puisse voir le résultat de mon travail, c’est vraiment très gratifiant. »

Royal Canin (juil. 2011 - févr. 2016)

Scientific Support Manager

« Je suis passé naturellement de la recherche à l’entreprise privée, chez Royal Canin, qui est une entreprise agroalimentaire développant des produits pour la nutrition animale. Une fois docteur, ils m’ont proposé de travailler sur une double mission : améliorer les connaissances sur le chien, et créer de nouveaux produits améliorant la santé digestive notamment du chiot. »

« J’y ai appris à allier le temps et les besoins de la recherche, à ceux de l’entreprise. J’ai compris comment la recherche pouvait s’intégrer dans l’entreprise et j’ai découvert la production, le marketing et la commercialisation.

Le but, c’est que le chercheur puisse travailler dans de bonnes conditions et que l’entreprise puisse gagner de l’argent, ce qui est normal, surtout que cela peut être fait de manière éthique. »

École Nationale Vétérinaire de Toulouse

Responsable partenariats et valorisation (depuis janv. 2019)

 « Après près de 5 ans dans le privé près de Montpellier j’ai souhaité venir à Toulouse pour des raisons personnelles. Le professeur Chastant était en train de créer NeoCare et m’a proposé de rejoindre cette équipe, ce qui était une belle opportunité.

Pendant 3 ans j’ai donc exercé le métier d’ingénieur de recherche - Reproduction et Élevage des Carnivores Domestique (de mars 2016 à Janvier 2019)- au sein de l’unité de recherche NeoCare. »

Une mission très complète et enthousiasmante. Je participe à la définition de la stratégie de partenariat et de valorisation des activités de l’ENVT et je conseille l’équipe de direction sur ces sujets.

J’anime les relations avec les partenaires (industriels, financeurs et acteurs de l’écosystème vétérinaire).

J’interviens en appui dans la construction des partenariats structurants et stratégiques (formalisation des accords cadre, convention de collaboration…),

J’accompagne les porteurs de projets pour contribuer à la valorisation et la protection de leurs travaux."

Transférer cet article à un(e) ami(e)