Vie des campus

Centre Pierre Janet : quand des étudiants offrent un soutien psy au grand public

Par Isabelle Cormaty | le | Expérience étudiante

Le centre universitaire Pierre Janet de l’Université de Lorraine a mis en place une cellule de soutien psychologique gratuite destinée au grand public. L’initiative remplit un double objectif : mettre à disposition l’expertise du centre à tous et compléter la formation de ses étudiants en dernière année de psychologie qui assurent les consultations.

Les étudiants du M2 Psychologie de l’Université de Lorraine volontaires assurent les consultations. - © D.R.
Les étudiants du M2 Psychologie de l’Université de Lorraine volontaires assurent les consultations. - © D.R.

Depuis le 25 janvier, le centre Pierre Janet, rattaché à l'Université de Lorraine, s’est doté d’une cellule de soutien psychologique ouverte au grand public. Une vingtaine de consultations sont assurées chaque semaine gratuitement par des étudiants en master 2 de psychologie.

Aider le grand public pendant la crise sanitaire

Répondre à un besoin sans faire concurrence aux autres organismes

De l’aveu même des initiateurs du dispositif, la cellule de soutien psychologique s’inscrit dans « un terrain de niche »  : elle n’a pas vocation à concurrencer voire remplacer les médecins, psychologues et autres structures médicales classiques.

Le dispositif prend ainsi la forme d’un soutien ponctuel sur un à deux rendez-vous à distance. Les patients nécessitant un suivi sur le long terme sont ensuite redirigés vers les praticiens du centre Pierre Janet, qui assurent des suivis psychothérapeutiques, ou vers d’autres organismes selon leurs besoins.

La cheffe du pôle consultation du centre Pierre Janet a elle noté un intérêt pour le dispositif des personnes n’ayant jamais consulté de psychologue avant et ayant peur de franchir de pas. 

« Certains patients prennent un rendez-vous en attendant d’obtenir une date ailleurs ou pour voir à quoi ressemble une consultation et se rassurer », note Marie-Jo Brennstuhl, cheffe du pôle consultation du centre Pierre Janet.

Des consultations liées ou non au contexte sanitaire 

Le dispositif proposé l’an dernier au centre Pierre Janet se pensait initialement comme une réponse à la crise sanitaire et ses conséquences psychologiques. Le public cible de ces consultations s’est depuis élargi bien au-delà des personnes touchées de près et de loin par la Covid-19 ou des personnels en première ligne.

Tout un chacun peut ainsi obtenir une consultation en prenant rendez-vous sur le site internet du centre Pierre Janet ou via la plateforme de réservation médicale Doctolib. Parmi les patients, « nous avons eu pas mal d'étudiants de première année de licence, des doctorants…  Il y a vraiment toutes les tranches d'âge », constate Sophie Martignon, étudiante en M2 Psychologie qui réalise des consultations. 

Un dispositif qui complète la formation des étudiants

Une action assurée par des étudiants bénévoles

Le centre pierre Janet se situe sur l’Ile du Saulcy à Metz (Moselle).
Le centre pierre Janet se situe sur l’Ile du Saulcy à Metz (Moselle). - © D.R.

En plus d’aider le grand public en proposant un dispositif de soutien psychologique ponctuel, le centre Pierre Janet forme également ses étudiants.

« Notre master de psychologie à Metz est très orienté sur le pratico-pratique, notre but était aussi de confronter les étudiants à de vrais patients », raconte le docteur Marie-Jo Brennstuhl.

Sur la quinzaine d'étudiants du master 2 de psychologie sur le campus de Metz, une dizaine réalise des consultations en parallèle des cours et des stages. De manière bénévole et sans aucune obligation. « Nous avons mis en place un planning et chacun s’inscrit quand il est disponible », explique Sophie Martignon, une volontaire.

Des consultations réalisées en autonomie

« Quand on commence la consultation, on ne sait rien de la personne et on est en autonomie alors que pendant les stages, il y a toujours un psychologue pour nous encadrer », apprécie l'étudiante.

Les étudiants réalisent seuls les rendez-vous mais ils sont suivis par un psychologue du centre Pierre Janet à qui ils peuvent se référer en cas de question sur un patient par exemple. Les rendez-vous durent environ 45 minutes et sont consacrés à de l'écoute et du soutien et non au suivi d’un patient sur le long terme.

Une expérience à mentionner sur le CV

Le dispositif apporte également une expérience professionnelle aux étudiants bientôt diplômés et sur le marché du travail à la fin de l’année universitaire. 

« D’ici la fin du mois de juin, les étudiants auront pris en charge entre 20 à 30 patients chacun, beaucoup plus que ce qu’ils auraient pu faire en stage », souligne Marie-Jo Brennstuhl. 

« La téléconsultation est un élément supplémentaire à faire apparaître sur le CV », ajoute Sophie Martignon. Toutes les consultations se font en effet en visioconférence, ce qui permet aux étudiants d’acquérir une compétence supplémentaire. 

Le centre Pierre Janet, une structure unique en son genre

Inauguré en juin 2016, le centre Pierre Janet est le premier centre universitaire français dédié à la psychothérapie intégrative. Située à Metz, la structure rattachée l’Université de Lorraine s’est donnée trois missions : enseigner, chercher et soigner. 

En complément de ses diplômes universitaires, le centre Pierre Janet propose également des formations courtes d’une à trois journées destinées à des publics variés : managers, parents, professionnels de l'éducation ou au grand public.

Les thématiques abordées, très diverses, comprennent entre autres, la pleine conscience, la gestion du stress et des émotions, le développement de la confiance au travail…

Transférer cet article à un(e) ami(e)