Numérique

EdTech France lance sa cartographie interactive des entreprises de la filière

Par Isabelle Cormaty | le | Edtechs

EdTech France publie ce jeudi 20 mai une cartographie interactive des entreprises du secteur des edtechs. Un projet qui répond à un double objectif : améliorer la visibilité de ces acteurs en externe et, en interne, permettre l’identification des entreprises entre elles pour favoriser les synergies. Anne-Charlotte Monneret, déléguée générale de l’association, revient pour Campus Matin sur cette démarche et ses enjeux.

EdTech France lance sa cartographie interactive des entreprises de la filière
EdTech France lance sa cartographie interactive des entreprises de la filière

Visualiser les entreprises edtechs sur une carte de France, contacter facilement l’une d’entre elles ou encore trouver une solution numérique adaptée à ses besoins par un système de filtres… Autant d’actions qui seront simplifiées par la cartographie des entreprises edtechs lancée par l’association EdTech France et publiée ce jeudi 20 mai ! 

Campus Matin vous dévoile les détails de ce projet d’ampleur et les enjeux de visibilité pour la filière edtech avec cette cartographie, qui n’est pas sans rappeler un précédent…

Une cartographie interactive et actualisée 

Une première tentative de cartographie en 2017

Ce n’est pas le premier projet de cartographie des entreprises proposant des technologies facilitant l’apprentissage et l’enseignement. En 2017, l’Observatoire des edtechs - disparu depuis - avait recensé les acteurs edtechs avec le soutien de la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts) et de Cap Digital.

Alors conçue sur la base de réponses déclaratives, la cartographie ne permettait pas de mettre à jour les informations sur les entreprises. Des biais corrigés dans cette nouvelle version plus interactive, conçue avec la solution française Wemap, et portée notamment par Anne-Charlotte Monneret, déléguée générale d’EdTech France, et le vice-président cartographie de l’association Homéric de Sarthe.

Une intégration sur la carte conditionnée à une adhésion

Anne-Charlotte Monneret est déléguée générale d’EdTech France depuis décembre. - © D.R.
Anne-Charlotte Monneret est déléguée générale d’EdTech France depuis décembre. - © D.R.

Afin de garantir la fiabilité des informations recensées, l’intégration à la cartographie est conditionnée à l’adhésion à Edtech France ou à l’un des huit hubs régionaux comme EdTech Grand Ouest, EdTech Normandie ou EdTech Hauts-de-France par exemple. 

« Tous nos membres ont reçu un questionnaire pour faire partie de la cartographie. Ce questionnaire est maintenant inclus dans le mail d’adhésion à EdTech France : toute entreprise qui rejoint l’association s’inscrit sur la carte. Nous avons également transmis ce formulaire aux hubs régionaux », détaille sa déléguée générale. 

Pour l’instant, la cartographie recense 267 entreprises sur les 350 membres d’EdTech France. Un chiffre amené à grossir. Par ailleurs, les acteurs peuvent actualiser et modifier leur fiche annuaire :

« Une entreprise qui remplit le questionnaire reçoit un mail de confirmation avec un lien personnalité qui lui permet de modifier en temps réel les informations sur son entreprise. Les changements sur la cartographie sont ensuite automatiques », précise Anne-Charlotte Monneret.

Un projet majeur pour la filière et EdTech France

Quelles informations sont disponibles sur cette cartographie ?

La cartographie interactive permet de se déplacer d’un territoire à l’autre, de cibler une région et d’y explorer les entreprises edtechs implantées. Par ailleurs, un système de filtres, qui évoluera selon les besoins, permet de trier les entreprises selon :

  • leur verticale edtech : scolaire, enseignement supérieur ou formation professionnelle ;
  • leur segment de marché : primaire, lycée, enseignement supérieur privé ou public… ;
  • leurs utilisateurs finaux : élèves, enseignants, administration, managers… ;
  • leurs supports et matériaux : smartphone, robot, casque de réalité virtuelle… ;
  • les ressources qu’elles commercialisent : vidéos, LMS, certifications… ;
  • des tags produits ;
  • les associations dont elles sont adhérentes : la French Tech, EdTech France, les hubs régionaux…

Chaque société dispose par ailleurs d’une courte fiche annuaire avec des informations sur ses produits, ses clients, ses spécificités, des contacts…

Une carte qui répond à plusieurs demandes

Cette cartographie rend visibles les acteurs de la filière auprès du grand public, des institutions et des entreprises edtechs elles-mêmes. En effet, « les acteurs ont du mal à s’identifier entre eux pour monter des webinaires communs, faire du codéveloppement produit alors qu’elles ont parfois des synergies assez fortes », reconnaît la déléguée générale de l’association.

« Cette plateforme facilite les relations entre les start-up qui n’ont plus forcément besoin de passer par EdTech France pour se rencontrer. Pour certains, nous sommes un tiers de confiance mais d’autres nous voient comme un nouvel échelon à franchir », constate-t-elle.

En facilitant la mise en relation des entreprises, EdTech France tend également à favoriser la coopération des sociétés entre elles pour répondre via des consortiums à des appels à projets notamment. 

Un projet majeur pour EdTech France

Cette cartographie représente aussi un outil fédérateur pour EdTech France. Elle fait partie des projets majeurs lancés par le nouveau bureau exécutif de l’association élu à la fin de l’année 2020.

« C’est important de montrer que nous avons un ancrage territorial fort et que toutes les entreprises edtechs ne sont pas basées à Paris. C’est aussi une preuve de légitimité », affirme Anne-Charlotte Monneret. 

Elle espère que cette cartographie essaime. « À terme, notre objectif est de présenter voire d'étendre notre démarche aux autres pays membres de l'European Edtech Alliance », conclut-elle.

Transférer cet article à un(e) ami(e)